Histoire de Lisieux: ville, diocse et arrondissement

Durand, 1845 - 491
 

 - 

.

1
5
2
17
3
22
4
25
5
31
6
79
7
279
8
282
21
398
22
399
23
400
24
401
25
406
26
408
27
409
28
410

9
312
10
364
11
365
12
368
13
369
14
375
15
378
16
379
17
380
18
383
19
391
20
392
29
413
30
420
31
421
32
425
33
426
34
431
35
446
36
452
37
453
38
455
39
457
40
471

-

282 - Tuileries est forc ou insult, que s'il est fait la moindre violence, le moindre outrage leurs majests le roi, la reine et la famille royale, s'il n'est pas pourvu immdiatement leur sret, leur conservation et leur libert, elles en tireront une vengeance exemplaire et jamais mmorable, en livrant la ville de Paris une excution militaire et une subversion totale, et les rvolts coupables d'attentats, aux supplices qu'ils auront mrits.
94 - ... sous les coups redoubls de la foudre, le peuple fut renvers sur le pav de ce temple. Un certain jour de dimanche , comme on clbrait le matin les mystres de la sainte messe , et qu'un prtre mtr nomm Herbert se trouvait l'autel , il parut tout coup un clat trs-brillant , qui fut l'instant suivi d'un bruit formidable et d'une forte dtonation. La foudre atteignit , brisa et renversa la croix qui tait sur la tour ; puis descendit effroyablement dans...
127 - Guesclin les pria de ne point oublier ce qu'il leur avait dit mille fois, qu'en quelque pays qu'ils fissent la guerre, les gens d'glise , les femmes , les enfants et le pauvre peuple n'taient point leurs ennemis.
451 - Dupleix lui reproche d'avoir pass trois ans sans dire la messe, et de se priver d'un mystre divin pour un ministre politique. Si nous considrons Du vair comme ministre, la fermet parut d'abord former son caractre ; il aima mieux quitter les sceaux que de se prter aux vues du marchal d'Ancre , qui abusoit de sa faveur. Mais il fut plus complaisant sous le ministre du duc de Lnynes , qui lui faisoit esprer la pourpre romaine.
196 - J'ai pris cette place, sans tirer le canon que par moquerie, o il y avait mille soldats et cent gentilshommes. C'est la plus forte que j'aie rduite en mon obissance, et la plus utile, car j'en tirerai soixante mille cus.
282 - ... pour tre jugs militairement, sans espoir de pardon, tous les membres de l'Assemble nationale, du dpartement, du district, de la municipalit et de la garde nationale de Paris...
296 - Lazare, l'effet de s'vader et de dissoudre, par le meurtre et l'assassinat des Reprsentants du Peuple, , et notamment des membres des Comits de Salut public et de Sret gnrale, le gouvernement rpublicain et...
451 - ... quand on le vit courir aprs la fortune. En 1620, il eut une dispute avec les ducs et pairs sur la prsance au conseil. Le duc d'Épernon soutint la cause des ducs en prsence de Louis XIII , avec son imptuosit ordinaire.
94 - ... et l comme de frles roseaux , Dieu , modrateur de toutes choses , a eu soin de mler le bien au mal pour rabattre et rgulariser salutairement les entreprises mobiles des mortels. Aussi, pendant que le roi Guillaume prouvait un grand orgueil des pompes de ce sicle , et que le peuple de Normandie se livrait un luxe extraordinaire , et ne prvoyait pas ce qui pouvait par la suite rsulter d'un tel amas de crimes, tout coup un terrible fracas de tonnerre retentit dans le sanctuaire...
259 - Elle aurait ainsi une sorte de communication avec tous les habitants de son royaume, et qu'Elle se rapprocherait de leurs besoins et de leurs vux d'une manire plus sre et plus immdiate.