Histoire abrge des traits de paix, ouvrage refondu, augment et continu par F. Schoell, 3

 

 - 

.

-

547 - ... d'une fraternit vritable et indissoluble, et se considrant comme compatriotes, ils se prteront en toute occasion et en tout lieu assistance, aide et secours ; se regardant envers leurs sujets et armes comme pres de famille, ils les dirigeront dans le mme esprit de fraternit, dont ils sont anims pour protger la religion, la paix et la justice.
548 - Russie ; confessant ainsi que la nation chrtienne , dont eux et leurs peuples font partie , n'a rellement d'autre souverain que celui qui seul appartient en proprit la puissance, parce qu'en lui seul se trouvent tous les trsors de l'amour, de la science et de la sagesse infinie, c'est--dire Dieu, notre divin sauveur Jsus-Christ , le Verbe du Trs-Haut , la parole de vie.
336 - Qu'ils ne traiteront plus avec Napolon Bonaparte, ni avec aucun membre de sa famille ; Qu'ils respectent l'intgrit de l'ancienne France, telle qu'elle a exist sous ses rois lgitimes ; ils peuvent mme faire plus, parce qu'ils professent toujours le principe que, pour le bonheur de l'Europe, il faut que la France soit grande et forte ; 1.
60 - ... que cet abus monstrueux du droit de blocus n'a d'autre but que d'empcher les communications entre les peuples et d'lever le commerce et l'industrie de l'Angleterre sur la ruine de l'industrie et du commerce du continent ; 6...
60 - Qu'elle tend aux villes et ports de commerce non fortifis , aux havres et aux embouchures des rivires , le droit de blocus qui , d'aprs la raison et l'usage de tous les peuples polics, n'est applicable qu'aux places fortes...
400 - Les cours de Russie, d'Autriche et de Prusse s'engagent respecter et faire respecter. en tout temps, la neutralit de la ville libre de Cracovie et de son territoire: aucune force arme ne pourra jamais y tre introduite sous quelque prtexte que ce soit.
93 - En foi de quoi nous soussigns, en vertu de nos pleins pouvoirs , avons sign le prsent article spar, et y avons fait apposer le cachet de nos armes.
319 - Les puissances confirment l'Empire franais une tendue de territoire que n'a jamais connu la France sous ses rois , parce qu'une nation valeureuse ne dchoit pas pour avoir son tour prouv des revers dans une lutte opinitre et sanglante, o elle a combattu avec son audace accoutume. Mais les puissances aussi veulent tre...
359 - Le gouvernement franais s'engage faire liquider et payer les sommes qu'il se trouverait devoir d'ailleurs dans des pays hors de son territoire, en vertu de contrats ou d'autres engagements formels passs entre des individus ou des tablissements particuliers et les autorits franaises, tant pour fournitures qu' raison d'obligations lgales.
336 - Qu'ils reconnatront et garantiront la constitution que la nation franaise se donnera. Ils invitent, par consquent, le snat dsigner un gouvernement provisoire qui puisse pourvoir aux besoins de l'administration , et prparer la constitution qui conviendra au peuple franais.