Journal de chimie mdicale de pharmacie, de toxicologie et moniteur d'hygine et de salubrit publique runis, 6

Chez Bchet jeune, 1830
 

 - 

.

-

51 - La dfense d'annoncer et vendre des remdes secrets , porte par l'article 36 de la loi du 2 1 germinal an XI , ne concerne pas les prparations et remdes qui , avant la publication de ladite loi, .avaient t approuvs, et dont la distribution avait t permise dans les formes alors usites : elle ne concerne pas non plus les prparations et remdes qui , d'aprs l'avis des coles ou socits de mdecine ou de mdecins commis cet...
475 - ... et qui puisse remplacer les aperus vagues dont on a t forc de se contenter jusqu'ici. En traitant de la formation des grlons, quant leur constitution physique, quant l'norme volume qu'ils acquirent quelquefois, quant aux saisons...
640 - Dfendons aux piciers et toutes autres personnes de fabriquer, vendre et dbiter aucuns sels, compositions ou prparations entrantes au corps humain en forme de mdicaments , ni de faire aucune mixtion de drogues simples pour administrer en forme de mdecine , sous peine de 500 livres d'amende, et de plus grande s'il y choit.
541 - ... la chaleur, ne saurait plus tre admis; et que ce principe prouve des exceptions dans certaines circonstances, rsultat qui parat inexplicable, soit dans le systme de l'mission, soit dans le systme des vibrations tel qu'on le considre actuellement (i).
214 - ... c'est l'ensemble des faits relatifs ce mode d'action, que j'ai dsign sous le nom d'lectrochimie. Davy a avanc que, dans les dcompositions opres avec la pile , si l'acide rencontre , en se rendant au ple positif, une base avec laquelle il forme un sel insoluble, la combinaison a lieu et se prcipite. Ce fait, qu'il a gnralis, prouve seulement que, dans les circonstances o il oprait , l'affinit de l'acide pour la base l'emportait sur l'intensit du courant lectrique,...
183 - La milliaire est-elle une maladie essentielle , sui generis, ou bien n'est-elle que le rsultat d'une irritation viscrale, ou de tout autre tat pathologique...
672 - DICTIONNAIRE UNIVERSEL DE MATIÈRE MÉDICALE ET DE THÉRAPEUTIQUE GÉNÉRALE, contenant l'indication, la description et l'emploi de tous les mdicaments connus dans les diverses parties du globe; par F.-V. MÉRAT et A.-J. DELENS, membres de l'Acadmie impriale de mdecine. Ouvrage complet.
715 - ... moins soluble; et ce n'est que lorsque l'acide prdomine que la combinaison insoluble se produit. Quoi qu'il en soit, on pourrait dire que l'acide iodique, comme ractif, est, pour les alcalis vgtaux, libres ou combins, particulirement pour la quinine et la cinchonine, ce que l'acide sulfurique est pour la baryte. Cette proprit repose, comme on voit, sur la tendance qu'ont, en gnral, les acides solides former des combinaisons avec excs d'acide , et ces combinaisons d'tre...
90 - Brongniart prsente des observations sur le dveloppement du charbon dans les gramines, et sur les modifications qu'il dtermine dans les parties des plantes qu'il attaque.
562 - ... on continue de chauffer jusqu' ce que l'absorption ait cess. Le lendemain on mesure le gaz qui reste dans le flacon, et l'on dtermine par ce moyen le volume de celui qui a t absorb. Voici quelques-unes de ces combinaisons : Chlorure de silicium. t Le produit est une substance blanche qui rsiste l'action du calorique; elle se compose de : Chlorure de silicium i atome ou 535, o2 Gaz ammoniaque 6 32i,79 Protochlorure d'arsenic.