Notice des estampes exposes la Bibliothque royale: formant un aperu historique des produits de la gravure, avec des recherches sur l'origine, l'accroissement et la disposition mthodique du Cabinet des estampes

 

 - 

.

-

xvii - L'homme ne vit pas seulement de pain , mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
116 - Croyezvous, Tlmaque, que votre vie soit abandonne aux vents et aux flots? Croyez-vous qu'ils puissent vous faire prir sans l'ordre des dieux? Non, non : les dieux dcident de tout. C'est donc les dieux, et non pas la mer, qu'il faut craindre. Fussiez-vous au fond des abmes, la main de Jupiter pourrait vous en tirer.
88 - Que celui de vous qui est sans pch lui jette la premire pierre ! Et se baissant nouveau, il se remit crire sur le sol.
xvii - Et le tentateur , s'approchant de lui , lui dit : Si vous tes le Fils de Dieu , dites que ces pierres deviennent des pains.
xviii - Et elle mit au monde sou (ils premier-n, l'enveloppa de langes et le coucha dans une crche, parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans l'htellerie.
131 - Et avoit dessus lesdictes tentes force devises et pommes d'or ; et quand elles estoient tendues au soleil, il les faisoit beau veoir. Et y avoit sur celle du Roy un saint Michel tout d'or, afin qu'elle feust congneue entre les aultres ; mais il estoit tout creux.
116 - C'est donc les dieux, et non pas la mer, qu'il faut craindre. Fussiezvous au fond des abmes, la main de Jupiter pourrait vous en tirer. Fussiez-vous dans l'Olympe, voyant les astres sous vos pieds, Jupiter pourrait vous plonger au fond de l'abme, ou vous prcipiter dans les flammes du noir Tartare.
xvii - Le diable le transporta encore sur une montagne fort haute, et, lui montrant tous les royaumes du monde, et toute la gloire qui les accompagne, 9.
43 - ... soin de lui. Le lendemain, il tira deux deniers qu'il donna l'hte, et lui dit : Ayez bien soin de cet homme ; et tout ce que vous dpenserez de plus, je vous le rendrai mon retour. Lequel de ces trois vous...
xvii - Mais Jsus lui rpondit : Retire-toi, Satan, car il est crit : Vous adorerez le Seigneur votre Dieu, et vous ne servirez que lui seul.