Littrature franaise: avec extraits et exercices

Berlitz & cie, 1890 - 248
 

 - 

.

-

141 - Ainsi le vent jetait l'cume de tes ondes Sur ses pieds adors. Un soir, t'en souvient-il ? nous voguions en silence ; On n'entendait au loin, sur l'onde et sous les cieux, Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence Tes flots harmonieux.
39 - On ne sait comme va mon pot, dont j'ai besoin. Mes gens la science aspirent pour vous plaire, Et tous ne font rien moins que ce qu'ils ont faire ; Raisonner est l'emploi de toute ma maison, Et le raisonnement en bannit la raison.
52 - L'arbre tient bon. le roseau plie; Le vent redouble ses efforts. Et fait si bien qu'il dracine Celui de qui la tte au ciel tait voisine, Et dont les pieds touchaient l'empire des morts.
85 - L'homme n'est qu'un roseau le plus faible de la nature, mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'craser. Une vapeur, une goutte d'eau, suffit pour le tuer. Mais quand l'univers l'craserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt; et l'avantage que l'univers a sur lui, l'univers n'en sait rien.
38 - Jourdain. Par ma foi, il ya plus de quarante ans que je dis de la prose, sans que j'en susse rien; et je vous suis le plus oblig du monde de m'avoir appris cela.
49 - Dame mouche s'en va chanter leurs oreilles, Et fait cent sottises pareilles. Aprs bien du travail, le coche arrive au haut. Respirons maintenant! dit la mouche aussitt : J'ai tant fait que nos gens sont enfin dans la plaine Ça! messieurs les chevaux, payez-moi de ma peine.
51 - A ces mots le corbeau ne se sent pas de joie ; Et, pour montrer sa belle voix, II ouvre un large bec, laisse tomber sa proie. Le renard s'en saisit, et dit : 'Mon bon monsieur, Apprenez que tout flatteur Vit aux dpens de celui qui l'coute : Cette leon vaut bien un fromage, sans doute.
159 - Et mordre le laurier que son souffle a sali ? Prends ton luth ! prends ton luth ! je ne peux plus me taire ; Mon' aile me soulve au souffle du printemps. Le vent va m'emporter ; je vais quitter la terre. Une larme de toi ! Dieu m'coute ; il est temps. LE POÈTE.
85 - Trois degrs d'lvation du ple renversent toute la jurisprudence. Un mridien dcide de la vrit; en peu d'annes de possession, les lois fondamentales changent; le droit a ses poques. L'entre de Saturne au Lion nous marque l'origine d'un tel crime. Plaisante justice qu'une rivire borne * ! Vrit au de des Pyrnes, erreur au del.
53 - Et le financier se plaignait Que les soins de la Providence N'eussent pas au march fait vendre le dormir, Comme le manger et le boire. En son htel il fait venir Le chanteur, et lui dit: "Or , sire Grgoire, Que gagnez-vous par an?" "Par an! Ma foi, Monsieur...