Revue mdicale franaise et trangre: journal des progrs de la mdecine hippocratique, 4

Chez Gabon et compagnie, 1828
 

 - 

.

-

163 - Quoi ! je puis observer, connatre les tres et leurs rapports ; je puis sentir ce que c'est qu'ordre, beaut, vertu ; je puis contempler l'univers, m'lever la main qui le gouverne ; je puis aimer le bien, le faire ; et je me comparerais aux btes ! Ame abjecte, c'est ta triste philosophie qui te rend semblable elles : ou plutt tu veux en vain t'avilir, ton gnie dpose contre tes principes, ton cur bienfaisant dment ta doctrine, et l'abus mme de tes facults prouve leur excellence...
154 - Tout dbit au poids mdicinal , toute distribution de drogues et prparations mdicamenteuses sur des thtres ou talages, dans les places publiques , foires et marchs , toute annonce et affiche imprime qui indiquerait des remdes secrets, sous quelque dnomination qu'ils soient prsents , sont svrement prohibs.
163 - Qu'on me montre un autre animal sur la terre qui sache faire usage du feu, et qui sache admirer le soleil. Quoi ! je puis observer, connatre les tres et leurs rapports ; je puis sentir ce que c'est qu'ordre, beaut, vertu ; je puis contempler l'univers, m'lever la main qui le gouverne ; je 'puis aimer le bien, le faire; et je me...
154 - ... de sant, et sur leur signature. Ils ne pourront vendre aucun remde secret. Ils se conformeront, pour les prparations et compositions qu'ils devront excuter et tenir dans leurs officines , aux formules insres et dcrites dans les dispensaires ou formulaires qui ont t rdigs ou. qui le seront dans la suite par les coles de mdecine (1). Ils ne pourront faire, dans les mmes lieux ou officines , aucun autre commerce ou dbit que celui des drogues et prparations mdicinales...
153 - L'annonce des remdes secrets autoriss devra contenir le titre tel qu'il est dcrit dans l'autorisation et ne renfermera aucun dtail inutile et susceptible de porter atteinte la morale publique. Ces annonces devront en outre faire connatre la date de l'autorisation et l'autorit qui l'a d\ivre.
154 - La prsente ordonnance sera imprime et affiche ; Les sous-prfets des arrondissements de Sceaux et de SaintDenis, les maires et les commissaires de police des communes rurales du ressort de notre prfecture, le...
326 - Ces difficults seraient mme peuttre insurmontables, s'il n'y avait quelques familles de mammifres, comme celle des Rongeurs par exemple, o le rocher se trouve moins pais et moins dense qu'il ne l'est gnralement, et si l'on ne pouvait en outre, mme chez les animaux de ces familles , remonter un ge o l'ossification du rocher ne ft pas encore complte.
154 - Les pharmaciens ne pourront livrer et dbiter des prparations mdicinales, ou drogues composes quelconques, que d'aprs la prescription qui en sera faite par des docteurs en mdecine ou en chirurgie , ou par des officiers de sant, et sur leur signature.
340 - Est-il ncessaire de prvenir par une disposition spciale l'exception souvent rclame par des dentistes, des renoueurs non pourvus de diplmes, et quelquefois admise par les tribunaux ? La distinction entre les pharmaciens et les piciers, droguistes et confiseurs, doit-elle tre l'objet d'une dfinition explicite dans la nouvelle loi ? .Quel parti adopter dfinitivement, en ce qui concerne les remdes secrets, pour concilier de la manire la plus quitable les intrts de la sant...
160 - Était-ce bien l'opinion intime de leur conscience ( l'athisme ) que les encyclopdistes publiaient ? Les hommes sont si vains, si faibles, que souvent l'envie de faire du bruit les fait avancer des choses dont ils ne possdent pas la conviction, i (Essai sur les rvolutions, tom.