De l'instruction publique en Hollande

F.-G. Levrault, 1837 - 460
 

 - 

.

-

147 - J'admire avec douleur le zle inconsquent de certains philanthropes , et mme de certains gouvernemens qui s'occupent avec tant de soin des prisons et ngligent les coles ! Ils laissent se former le crime et s'enraciner les vicieuses habitudes dans l'absence de toute culture et de toute ducation pendant l'enfance; et quand le crime est form , quand il est robuste et vivace , ils entreprennent de se mesurer avec lui ; ils...
328 - Nous, GUILLAUME, par la grce de Dieu, roi des Pays-Bas, prince d'OrangeNassau, grand-duc de Luxembourg, etc., etc., etc.
84 - ... toute l'histoire mme et toute la gographie dont ses lves ont besoin. Je ne puis comprendre un professeur de sixime qui ferait expliquer les Fables de Phdre sans tre en tat de citer les Fables d'Ésope, et sans faire, devant ses lves, la comparaison instructive de l'original et de la copie. Sparer le grec et le latin est ncessaire dans une facult de l'universit , mais non pas dans un collge.
238 - L'enseignement devra tre organis de faon que l'lude des connaissances convenables et utiles soit accompagne du dveloppement des facults intellectuelles, et que les lves soient prpars l'exercice de toutes les vertus sociales et chrtiennes. ART. 23.
128 - Et il arrivoit ceux qui lisoient ses Principes de philosophie quelque chose de semblable qu' ceux qui lisent des romans qui plaisent et font la mesme impression que des histoires vritables. La nouveaut des figures de ses petites particules et des tourbillons y font un grand agrment. Il me sembloit, lorsque je lus ce livre des Principes la premire fois , que tout alloit le mieux du monde , et je croyois , quand j'y trouvois quelque difficult, que c'toit ma faute de ne pas bien comprendre...
315 - Art. 226. L'instruction publique est un objet constant des soins du gouvernement. Le roi fait rendre compte tous les ans aux États gnraux de l'tat des coles suprieures, moyennes et infrieures.
148 - ... ont suivis et pratiqus quelque temps dans les asiles o s'est coule leur enfance , avant que la passion , la misre , le mauvais exemple et les hasards de la vie les eussent emports hors des sentiers de la rgle et de l'ordre : corriger, c'est d'abord exciter le remords et rveiller la conscience. Mais comment ranimer une voix qui ne s'est jamais fait entendre ? comment rappeler un langage qui ne l'a jamais su et n'a pas mme eu le dsapprendre ? Si dmontrer suppose des...
72 - Cette existence temporaire et borne, rien de ce qui est fini ne lui parat digne du nom d'existence; et il n'ya pour lui d'tre vritable que l'tre ternel. Ce livre , tout hriss qu'il est, la manire du temps , de formules gomtriques , si aride et si repoussant dans son style , est au fond un hymne mystique...
305 - Pques, peine de 7 sols d'amende pour chaque enfant, dcrter par ceux de la justice sans ultrieurs frais, sur les listes signes qui leur seront donnes par les curs des lieux. Dfense tous et un chacun de s'riger en...
331 - ... au repos public, ainsi qu'aux bonnes murs. > ART. 9. Tous les tablissements d'instruction publique, sans exception, seront soumis la surveillance des autorits publiques, et devront, en consquence, tre constamment ouverts toutes personnes qui auront mission de les inspecter de la part de l'autorit communale, provinciale ou suprieure. Les instituteurs et tous ceux qui exercent quelque autorit ou surveillance dans ces tablissements, seront tenus de donner aux personnes susdites,...