Des erreurs et des prjugs rpandus dans la socit, 2

F. Buisson, 1811 - 442
 

 - 

.

-

314 - Tremble, ingrat, je mourrai, mais ma haine vivra. Tu vas fonder le trne o le Destin t'appelle; Et moi je te dclare une guerre immortelle. Mon peuple hritera de ma haine pour toi : Le tien doit hriter de ton horreur pour moi. Que ces peuples rivaux, sur la terre et sur l'onde, De leurs divisions pouvantent le monde ! Que pour mieux se dtruire ils franchissent les mers; Qu'ils ne puissent ensemble habiter l'univers; Qu'une gale fureur sans cesse les dvore, Qu'aprs s'tre assouvie...
320 - On verra tous les tats Entre eux se confondre ; Les pauvres, sur leurs grabats, Ne plus se morfondre. Des biens on fera des lots Qui rendront les gens gaux. Le bel uf pondre, gu ! Le bel uf pondre.
371 - L'auteur de la Mcanique cleste a pens qu'ils pouvaient tre lancs par les volcans lunaires. M. Poisson a calcul qu'il ne fallait pour cela qu'une force de projection quadruple de celle d'un boulet de calibre lanc avec douze livres de poudre. Cette hypothse...
94 - Il prsente sa main; la vieille le regarde eu soupirant : Quel dommage qu'un homme si aimable n'ait plus qu'un mois vivre! Quelque temps aprs, il s'chauffe la chasse, la fivre le saisit, son imagination s'allume, et la prdiction de la bohmienne s'accomplit la lettre.
350 - Misrable vertu, nom strile et funeste, Toi par qui j'ai rgl des jours que je dteste, A mon noir ascendant tu n'as pu rsister : Je tombais dans le pige en voulant l'viter.
369 - Il parut immobile pendant tout le temps que dura le phnomne; seulement les vapeurs qui le composaient s'cartaient momentanment de diffrents cts par l'effet des explosions successives. Ce nuage se...
154 - Achron reprsentent les eaux; Exprime un lait impur d'une herbe empoisonne , Au flambeau de la nuit par l'airain moissonne. Enfin, pour rendre encor le charme plus puissant Elle y joint la tumeur que le coursier naissant Apporte sur son front , et que , pour ce mystre , On enlve aussitt son avide mre. La reine , sans ceinture , un pied sans brodequin , Dj tient son offrande en sa tremblante main.
318 - Et toi, divinit infme du paganisme, impudique Vnus, tu viens ici mme prendre audacieusement la place du Dieu vivant, t'asseoir sur le trne du Saint des saints. et recevoir l'encens coupable de tes nouveaux adorateurs!
154 - Rveille le Chaos dans ses abmes sombres, Et trouble par ses cris le long repos des ombres ; Puis d'une onde funbre elle verse les flots Qui du noir Achron reprsentent les eaux ; Exprime un lait impur d'une herbe empoisonne, Au flambeau de la nuit par l'airain moissonne. Enfin, pour rendre encor le charme plus puissant, Elle y joint la tumeur que le coursier naissant Apporte sur son front, et que, pour ce mystre, On enlve aussitt son avide mre. La reine sans ceinture, un pied...
32 - Nouvelles considrations puises dans la clairvoyance instinctive de l'homme, sur les oracles , les sibylles et les prophtes, et particulirement sur Nostradamus...