Oeuvres compltes de Voltaire, 51

la Socit littraire-typographique, 1784
 

 - 

.

-

351 - Depuis cinq ans entiers chaque jour je la vois, Et crois toujours la voir pour la premire fois.
347 - II ne me laissait plus que de tristes adieux. Jugez de ma douleur, moi dont l'ardeur extrme, Je vous l'ai dit cent fois, n'aime en lui que lui-mme ; Moi qui, loin des grandeurs dont il est revtu, Aurais choisi son cur et cherch sa vertu.
136 - II n'est rien qui ne cde l'ardeur de rgner; Et, depuis qu'une fois elle nous inquite, La nature est aveugle , et la vertu muette. Te le dirai-je, Araspe? il m'a trop bien servi; Augmentant mon pouvoir, il me l'a tout ravi : II n'est plus mon sujet qu'autant qu'il le veut tre; Et qui me fait rgner en effet est mon matre.
103 - Il peut arriver sans doute des aventures trs funestes de simples citoyens; mais elles sont bien moins attachantes que celles des souverains, dont le sort entrane celui des nations. Un bourgeois peut tre assassin comme Pompe; mais la mort de Pompe fera toujours un tout autre effet que celle d'un bourgeois. Si vous traitez les intrts d'un bourgeois dans le...
10 - Je meurs dans cet espoir satisfaite et tranquille. Si je n'ai pas vcu la compagne d'Achille, J'espre que du moins un heureux avenir A vos faits immortels joindra mon souvenir; Et qu'un jour mon trpas , source de votre gloire Ouvrira le rcit d'une si belle histoire.
377 - Venez , Haine implacable ! Sortez du gouffre pouvantable O vous faites rgner une ternelle horreur. Sauvez-moi de l'amour, rien n'est si redoutable; Rendez-moi mon courroux, rendez-moi ma fureur, Contre un ennemi trop aimable.
317 - Eh bien ! si cet amour a sur vous tant de force, Rgnez : qui fait des lois peut bien faire un divorce. Du trne on considre enfin ses vrais amis, Et quand vous pourrez tout, tout vous sera permis.
375 - Quoi ! des plus chres mains craignant les trahisons, J'ai pris soin de m'armer contre tous les poisons; J'ai su, par une longue et pnible industrie, Des plus mortels venins prvenir la furie : Ah ! qu'il et mieux valu, plus sage et plus heureux, Et repoussant les traits d'un amour dangereux, Ne pas laisser remplir d'ardeurs empoisonnes Un cur dj glac par le froid des annes ! De ce trouble fatal par o dois-je sortir?
129 - Et nous verrons ainsi qui fait mieux un brave homme, Des leons d'Annibal, ou de celles de Rome.
222 - Thtre, toute mdiocre qu'elle est, faisait regarder comme un lgislateur en littrature. Cet abb, qui avait t long-temps prdicateur, s'tait acquis beaucoup de crdit dans les plus grandes maisons de Paris.