Lettre M. [Jean Le Rond] d'Alembert sur les spectacles: Publ. avec une introd., un sommaire, des appendices et des notes historiques et grammaticales

Hachette, 1896 - 230
 

 - 

.

-

174 - Non, peuples heureux, ce ne sont pas l vos ftes. C'est en plein air, c'est sous le ciel qu'il faut vous rassembler et vous livrer au doux sentiment de votre bonheur.
175 - Mais quels seront enfin les objets de ces spectacles? qu'y montrera-t-on? Rien, si l'on veut. Avec la libert, partout o rgne l'affluence, le bien-tre y rgne aussi. Plantez au milieu d'une place un piquet couronn de fleurs, rassemblez-y le peuple, et vous aurez une fte. Faites mieux encore : donnez les spectateurs en spectacle ; rendez-les acteurs eux-mmes ; faites que chacun se voie et s'aime dans les autres, afin que tous en soient mieux unis.
46 - Quel est le plus criminel d'un paysan assez fou pour pouser une demoiselle, ou d'une femme qui cherche dshonorer son poux? Que penser d'une pice o le parterre applaudit l'infidlit , au mensonge , l'impudence de celle-ci , et rit de la btise du manant puni...
48 - Qu'est-ce donc que le misanthrope de Molire? Un homme de bien qui dteste les murs de son sicle et la mchancet de ses contemporains ; qui , prcisment parce qu'il aime ses semblables , hait en eux les maux qu'ils se font rciproquement , et les vices dont ces maux sont l'ouvrage.
38 - Vois quel est Mahomet : nous sommes seuls ; coute : je suis ambitieux ; tout homme l'est, sans doute ; mais jamais roi, pontife, ou chef, ou citoyen, ne conut un projet aussi grand que le mien. Chaque peuple son tour a brill sur la terre, par les lois, par les arts, et surtout par la guerre ; le temps de l'Arabie est la fin venu.
51 - Ce Philinte est le sage de la pice ; un de ces honntes gens du grand monde, dont les maximes ressemblent beaucoup celles des fripons ; de ces gens si doux, si modrs, qui trouvent toujours que tout va bien, parce qu'ils ont intrt que rien n'aille mieux ; qui sont toujours contents de tout le monde, parce qu'ils ne...
44 - On convient, et on le sentira chaque jour davantage , que Molire est le plus parfait auteur comique dont les ouvrages nous soient connus : mais qui peut disconvenir aussi que le thtre de ce mme Molire, des talens duquel je suis plus l'admirateur que personne , ne soit une cole de vices et de mauvaises murs...
45 - Il fait rire, il est vrai, et n'en devient que plus coupable, en forant, par un charme invincible, les sages mmes de se prter des railleries qui devraient attirer leur indignation.
53 - Ce sont vingt mille francs qu'il m'en pourra coter; Mais pour vingt mille francs j'aurai droit de pester Contre l'iniquit de la nature humaine, Et de nourrir pour elle une immortelle haine.
47 - C'en est assez, ce me semble, pour rendre Molire inexcusable. On pourrait dire qu'il a jou dans Alceste, non la vertu, mais un vritable dfaut, qui est la haine des hommes. A cela je rponds qu'il n'est pas vrai qu'il ait donn cette haine son personnage : il ne faut pas que ce nom de misanthrope en impose, comme si celui qui le porte tait ennemi du genre humain.