Journal de l'Assemble nationale, ou Journal logographique: Premire legislature, 13

Étienne Lehodey de Saultchevreuil
1792
 

 - 

.

-

476 - Toute socit dans laquelle la garantie des droits n'est pas assure, ni la sparation des pouvoirs dtermine, n'a point de constitution.
26 - Le Pouvoir excutif suprme rside exclusivement dans la main du Roi. Le Roi est le chef suprme de l'administration gnrale du royaume : le soin de veiller au maintien de l'ordre et de la tranquillit publique lui est confi. Le Roi est le chef suprme de l'arme de terre et de l'arme navale. Au Roi est dlgu le soin de veiller la sret extrieure du royaume, d'en maintenir les droits et les possessions.
98 - Je suis charg de vous prsenter le projet de dcret suivant : L'assemble nationale , aprs avoir entendu le rapport de son comit de...
94 - ... forgent les fers dont ils veulent nous enchaner, et prparent les manuvres qui doivent nous livrer la maison d'Autriche. Je vois les fentres du palais o l'on trame la contre-rvolution, o l'on combine les moyens de nous replonger dans les horreurs de l'esclavage, aprs nous avoir fait passer par tous les dsordres de l'anarchie, et par toutes les fureurs de la guerre civile. (La salle retentit d'applaudissements.) Le jour est arriv, o vous pouvez mettre un terme tant...
415 - D'abord , je crois que la loi doit tre gale pour tous, soit qu'elle protge , soit qu'elle punisse...
230 - Franais qui ont t outrags, emprisonns, dpouills de leurs biens, et mme excuts dans diffrents pays trangers, en Espagne, en Portugal, Florence et dans les Pays-Bas; en n'ayant pris aucune mesure pour faire respecter le pavillon national dans tous les pays o il a t outrag, comme en Portugal et en Hollande; en n'ayant pas provoqu l'Assemble nationale prendre des mesures vigoureuses sur ces divers outrages, en ne lui ayant pas mme communiqu les faits y relatifs.
93 - ... au salut de la France que nous eussions connaissance. Il a parl de son refus obstin de donner des communications prescrites par les dcrets de l'assemble nationale. Il a parl surtout de la lettre confidentielle de M. Delessart; il n'est aucun de nous dans le cur duquel, par la perfidie et la lchet qui la caractrisent, elle n'ait produit la plus vive indignation. J'ajouterai un fait qui est chapp la mmoire de M. Brissot. Et ici ce n'est plus moi que vous allez entendre,...
54 - Tels sont les termes de la dclaration que l'empereur proposa au mois de juillet 1791 aux principaux souverains de l'Europe, de faire la France, et d'adopter pour base d'un concert gnral. On dfie d'y trouver une syllabe qui ne ft avoue par ce que les principes du droit des gens ont de plus sacr. Et...
94 - Qu'elles y pntrent tous les curs. Que tous ceux qui l'habitent sachent que notre Constitution n'accorde l'inviolabilit qu'au roi. Qu'ils sachent que la loi y atteindra sans distinction tous les coupables, et qu'il n'y sera pas une seule tte, convaincue d'tre criminelle, qui puisse chapper son glaive. Je demande qu'on mette aux voix le dcret d'accusation.
73 - Ce serait vainement que l'on entreprendrait de changer par la force des armes notre nouvelle constitution; elle est devenue, pour la grande majorit de la nation, une espce de religion qu'elle a embrasse avec enthousiasme, et qu'elle dfendrait avec l'nergie qui appartient aux sentiments les plus exalts.