Dictionnaire tymologique, historique et anecdotique des proverbes et des locutions proverbiales de la langue franaise en rapport avec des proverbes et des locutions proverbiales des autres langues

P. Bertrand, 1842 - 701
0
Google ʡ .
 

 - 

.

-

576 - Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir mis par terre.
9 - N'imite point ces fous dont la sotte avarice Va de ses revenus engraisser la justice ; Qui, toujours assignant, et toujours assigns, Souvent demeurent gueux de vingt procs gagns.
53 - L'orgueilleuse a le cur digne d'une couronne; La fourbe a de l'esprit, la sotte est toute bonne; La trop grande parleuse est d'agrable humeur, Et la muette garde une honnte pudeur. C'est ainsi qu'un amant dont l'ardeur est extrme, Aime jusqu'aux dfauts des personnes qu'il aime.
607 - Je veux enfin qu'au jour marqu pour le repos, L'hte laborieux des modestes hameaux Sur sa table moins humble ait, par ma bienfaisance, Quelques-uns de ces mets rservs l'aisance.
220 - Sait-il bien ce que c'est que cinq cents cus ? SCAPIN. Oui, Monsieur; il sait que c'est mille cinq cents livres.
645 - II s'impute pch la moindre bagatelle ; Un rien presque suffit pour le scandaliser; Jusque-l qu'il se vint, l'autre jour, accuser D'avoir pris une puce en faisant sa prire, Et de l'avoir tue avec trop de colre.
223 - L'inconstance de son naturel se marque par l'irrgularit de ses actions ; elle marche, elle s'arrte, elle court, elle bondit, elle saute, s'approche, s'loigne, se montre, se cache ou fuit, comme par caprice, et sans autre cause dterminante que celle de la vivacit bizarre...
363 - Si le nez de Cloptre et t plus court , toute la face de la terre aurait chang.
284 - C'tait, disaient-ils, prs d'expirer, et faisant La vie un adieu triste et tendre, que le cygne rendait ces accents si doux et si touchants, et qui, pareils un lger et douloureux murmure, d'une voix basse, plaintive et lugubre, formaient son chant funbre. On entendait...
53 - La ple est au jasmin en blancheur comparable ; La noire faire peur, une brune adorable; La maigre a de la taille et de la libert ; La grasse est, dans son port, pleine de majest; La malpropre sur soi , de peu d'attraits charge...