La Gaule romaine. Les invasions. La fodalit et les croisades. La guerre de cent ans

Guillaumin et cie, 1859
 

 - 

.

-

425 - Je pouvais peine reconnatre quelque chose de ce que je voyais. Le royaume le plus opulent n'tait qu'un monceau de cendres; il n'y avait plus une seule maison debout, except celles qui taient protges par les remparts des villes et des citadelles. O donc est maintenant ce Paris qui tait une si grande cit?
221 - Les cuisiniers faisaient mieux encore ; leur charit, moins tendue, tait plus claire parce qu'elle soulageait des misres qu'ils taient mieux porte de connatre et qui, souvent, n'auraient pas os tendre la main dans la rue : ils consacraient le tiers des amendes soutenir les povres vieilles gens du meslier qui seront decheuz par fait de marchandise ou de...
504 - ... par les dfauts au devoir qu-ils font payer les uns aux autres pour estre employez boire ; outre que le compagnonnage ne leur sert de rien pour la maistrise.
ii - Aprs avoir examin les conditions de la classe ouvrire dans les Gaules, sous la domination romaine, il a suivi ces classes dans leurs dveloppements travers les sicles, signalant avec habilet toutes les transformations qui sont venues se raliser successivement dans les modes et dans les formes de leur existence. Croisades, formation des communes, rvolutions commerciales, progrs des arts industriels, dcouverte de l'Amrique, abondance inattendue des mtaux prcieux, essor de...
445 - Charles, par la grce de Dieu, roy de France, tous ceulx qui ces prsentes lettres verront, salut. Comme, pour l'occasion des divisions, des guerres et discors, meuz en nostre royaulme entre aucuns < de nostre sang et lignage, pluiseurs choses nous eussent dampnables et mesonguirement est rap...
102 - Si quelque convive tombe malade, que les frres le visitent et, s'il est ncessaire, qu'ils veillent prs de lui. S'il vient mourir, quatre frres, nomms par l'ancien, feront la veille...
429 - Pour s'en faire une juste ide , il suffit de jeter les yeux sur la prodigieuse quantit d'ordonnances que, vers la fin du xive sicle et dans la premire moiti du xve...
500 - ... lui rpandaient de l'eau sur la tte et le poussaient trois fois contre la chemine en lui donnant le nouveau nom qu'il devait porter comme compagnon du devoir. Le compagnon remerciait : Je n'ai mang morceau si sal , ni bu coup de vin si serr , disait-il ; trois coups la chemine mon parrain et ma marraine m'ont fait frapper, quoi je reconnais tre bon compagnon pass. Et il tait reu. Des crmonies non moins bizarres, toujours accompagnes de festins , avaient...
222 - II ya des clercs et des laques qui forment des associations pour se secourir mutuellement dans toute espce d'affaires et spcialement dans leur ngoce, portant une peine contre ceux qui s'opposent leurs statuts. La sainte...
174 - Comme selon le droit de nature chacun doit naistre franc; et par aucuns usages ou coustumes , qui de grant anciennet ont t introduites et gardes jusques cy en nostre royaume , et par aventure pour le meffet de leurs prdcesseurs, moult de personnes de nostre com mun pueple , soient encheies en lien de servitudes et de diverses conditions, qui moult nous desplait.