De la formation des murs et de l'esprit: ou connoissances ncessaires aux jeunes gens, & sur-tout ceux destins des professions qui n'exigent point le cours ordinaire des tudes, & qui n'ont reu que les premiers lmens de l'ducation

Delalain le jeune, 1781 - 441
 

 - 

.

414 - Prfentes feront enregiftres tout au long fur le Regiftre de la Communaut des Imprimeurs & Libraires de...
415 - Ouvrage , fera remis , dans le mme tat o l'Approbation y aura t donne, es mains de notre trs -cher & fal Chevalier Garde des Sceaux de France le Sieur HUE DE MIROMESNIL , Commandeur de nos Ordres ; qu'il en fera enfuite remis deux Exemplaires dans notre Bibliotheque publique , un dans celle de notre Chteau du Louvre...
415 - Secrtaires , foi foit ajoute comme l'Original. Commandons au premier notre Huiffier ou Sergent, fur ce requis , de faire , pour l'excution d'icelles , tous aftes requis & nceflaires, fans demander autre ; permiflon, & nonobftant clameur de Haro, Charte Normande, & Lettres ce contraires.
414 - Ouvrage , fera remis dans le mme tat o l'Approbation y aura t donne , es mains de notre trscher & fal Chevalier Garde des Sceaux de France, le Sieur Hue de Miromefnil; qu'il en fera enfuite remis deux Exemplaires dans notre Bibliothque publique , , un dans celle de notre Chteau du Louvre , un dans celle de notre trs-cher &.
415 - MIROMENJX , le tout peine de nullit des Prfentes : du contenu defquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir ledit Expofant , & fes ayans caufes , pleinement & paifiblement , fans fouffrir qu'il leur foit fait aucun trouble ou empchement.
414 - LOuis par la grace de Dieu , Roi de France & de Navarre : A nos ams & faux Confeillers les Gens tenans nos Cours de Parlement , Matres des Requtes ordinaires de notre Htel , grand Confeil , Prvt de Paris , Baillifs , Snchaux , leurs Lieutenans Civils, & autres nos Jufticiers .qu'il appartiendra, SALUT.
414 - A CES CAUSES , voulant favorablement traiter l'Expofant, nous lui avons permis & permettons, par ces Prfentes, de faire imprimer ledit Ouvrage autant de fois que...
402 - II lit au front de ceux qu'un vain luxe environne Que la Fortune vend ce qu'on croit qu'elle donne. Approche-t-il du but? quitte-t-il ce sjour ? Rien ne trouble sa fin : c'est le soir d'un beau jour.
113 - ... qui trouvent toujours que tout va bien, parce qu'ils ont intrt que rien n'aille mieux; qui sont toujours contents de tout le monde, parce qu'ils ne se soucient de personne ; qui, autour d'une bonne table, soutiennent qu'il n'est pas vrai que le peuple ait faim ; qui, le gousset bien garni, trouvent fort mauvais qu'on dclame en faveur des pauvres ; qui, de leur...
390 - Oui, mon Dieu, la grandeur de mon impit Ne laisse ton pouvoir que le choix du supplice ; Ton intrt s'oppose ma flicit ; Et ta clmence mme attend que je prisse.