La Franc-Maonnerie dans la province de Qubec en 1883

Ministre de L"Agriculture, 1883 - 276
 

 - 

.

-

270 - D'abord ce serment coupable que l'on prte mme dans les grades infrieurs, suffit pour que vous compreniez qu'il est dfendu d'entrer dans ces premiers grades et d'y rester. Ensuite, quoique l'on n'ait pas coutume de confier ce qu'il ya de plus criminel et de plus compromettant, ceux qui sont dans les grades infrieurs, il est cependant manifeste que la force et l'audace de ces socits pernicieuses s'accroissent en raison du nombre et de l'accord de ceux qui en font partie. Ainsi ceux...
150 - Je m'engage et je me soumets la peine suivante, si je manque ma parole : Qu'on me brle les lvres avec un fer rouge, qu'on me coupe la main, qu'on m'arrache la langue, qu'on me tranche la gorge, que mon cadavre soit pendu dans une loge pendant le travail de...
117 - Elle ne peut se laisser abaisser au rang de simple socit de secours mutuels." (Monde Ma., fv. 1867, p. 604.) A. son tour le fr. Redon affirmait que " la bienfaisance n'est pas le but, mais seulement un des caractres, et des moins essentiels de la maonnerie.
111 - ... diffrant en apparence, se forment tous les jours dans le mme but et conspirent soit ouvertement soit clandestinement contre l'Église ou les pouvoirs lgitimes; et Nous ordonnons, sous les mmes peines que celles qui sont spcifies dans les Constitutions antrieures de Nos prdcesseurs, tous les Chrtiens de toute condition, de tout rang, de toute dignit et de tout pays, de tenir ces mmes socits comme proscrites et rprouves par Nous.
270 - Soyez convaincus que personne ne peut tre li ces socits sans se rendre coupable d'un pch trs-grave : fermez l'oreille aux paroles de ceux qui, pour vous attirer dans leurs assembles, vous affirmeront qu'il ne s'y commet rien de contraire la raison et la religion, et qu'on n'y voit et n'y entend rien que de pur, de droit et d'honnte.
270 - D'abord, ce serment coupable, dont nous avons parl et qu'on prte mme dans les grades infrieurs , suffit pour que vous compreniez qu'il est dfendu d'entrer dans ces premiers grades et d'y rester; ensuite , quoique l'on n'ait pas coutume de confier ce qu'il ya de plus...
226 - ... que confusment travers l'allgorie, et o beaucoup ne voyaient qu'une occasion de divertissement, que des banquets joyeux, que des principes laisss et repris au seuil des loges, que des formules sans application la vie ordinaire, et, en un mot, qu'une comdie de l'galit. Mais, en ces matires, la comdie touche au drame; et il arriva, par une juste et remarquable dispensation de la Providence, que les plus orgueilleux contempteurs du peuple furent amens couvrir de leur...
226 - L'existence des hauts grades leur tant soigneusement drobe, ils savaient seulement, de la Franc-Maonnerie , ce qu'on en pouvait montrer sans pril ; et ils n'avaient point s'en inquiter, retenus qu'ils taient dans les grades infrieurs, o le fond des doctrines ne perait que...
79 - Nous mandons en outre', et nous dfendons, en vertu de la sainte obissance, tous et chacun des ecclsiastiques rguliers et sculiers, quels que soient leur grade, dignit, qualit et condition, et notamment ceux qui ont t jusqu' prsent attachs la Socit et qui en faisaient partie, de s'opposer ...
237 - Les gouvernements de ce sicle n'ont pas affaire seulement aux gouvernements, aux empereurs, rois et ministres, mais encore aux socits secrtes, lments dont il faut tenir compte, qui, au dernier moment, peuvent mettre nant tous les arrangements, qui ont des agents partout, des agents sans scrupule qui poussent l'assassinat, et peuvent, s'il le faut, amener un massacre.