Rflexions sur le meilleur gouvernement

Chez Delaunay et Ponthieu, 1824 - 268
 

 - 

.

1
3
2
6
3
23
4
39
5
47
6
56
7
62
8
63
15
135
16
149
17
177
18
181
19
212
20
213
21
214
22
215

9
72
10
77
11
86
12
107
13
111
14
132
23
216
24
217
25
235
26
245
27
262
28

-

93 - Quand on propose une loi dans l'assemble du peuple, ce qu'on leur demande n'est pas prcisment s'ils approuvent la proposition ou s'ils la, rejettent, mais si elle est conforme ou non la volont gnrale qui est la leur. Chacun en donnant son suffrage dit son avis l-dessus, et du calcul des voix se tire la dclaration de la volont gnrale.
186 - Le corps lgislatif y tant compos de deux parties, l'une enchanera l'autre par sa facult mutuelle d'empcher. Toutes les deux seront lies par la puissance excutrice, qui le sera elle-mme par la lgislative. Ces trois puissances devraient former un repos ou une inaction. Mais, comme par le mouvement ncessaire des choses elles sont contraintes d'aller, elles seront forces d'aller de concert.
105 - ... sans se fuir lui-mme , sans renier sa nature, et par cela seul, sans subir les plus dures expiations, et-il vit d'ailleurs tout ce qu'on appelle supplice.
14 - On m'accuse de porter un bill d'accusation contre tout un peuple : il faut que je m'explique. Tout fier que je suis de ma patrie, je me sens le cur franais pour les victimes : je n'ai point un cur franais pour les bourreaux.
130 - Il est celui qui se fait croire le plus capable de l'exercer, c'est--dire de satisfaire l'intrt commun. Tant qu'aucune cause extrieure et violente ne vient dranger le cours spontan des choses, c'est le brave qui commande, l'habile qui gouverne. Parmi les hommes livrs eux-mmes, aux lois de leur nature, le pouvoir accompagne et rvle la supriorit.
15 - Tant de monstrueuses innovations, on nous les prsente comme des vrits absolues dans l'ordre politique. Les vrits absolues sont le tr sor que Dieu s'est rserv, et qu'il ne nous communique pas. Que nous at-il laiss pour nous conduire dans l'ordre social? l'exprience. Quoi ! je l'entendrai perptuellement invoquer cette exprience dans les sciences naturelles et physiques, on reconnatra de toute part qu'elle seule nous a donn les plus belles dcouvertes...
165 - C'est principalement de ces lois fondamentales qu'il est crit , qu'en les violant , on branle tous les fondements de la terre ' , aprs quoi il ne reste plus que la chute des empires.
14 - ... pouvais-je me proposer pour confondre la doctrine de ces lgislateurs ns d'hier, et qui, dsavouant avec mpris tout rapport, toute conformit avec les lgislations anciennes et mme avec la ntre, dclarent qu'il faut tout changer, puisque tout est renouveler, puisque rien n'est sa place dans l'ordre social. Tant de monstrueuses innovations, on nous les prsente comme des vrits absolues dans l'ordre politique ; les vrits absolues sont le trsor que Dieu s'est rserv,...
41 - ... ou dans l'oppression , galement travaille par sa libert et par sa servitude , recevant toujours l'une et l'autre comme une tempte , et , malgr sa puissance au dehors , toujours dtermine une rvolution par la plus petite force trangre, avait dans son.
14 - On m'accuse de porter un jugement sur la constitution franaise avant l'exprience ; et c'est prcisment l'exprience que j'invoque contre elle, mais l'exprience de tous les sicles, de tous les peuples, et celle surtout de mon pays. Quel guide plus sr pouvais-je me proposer pour confondre la doctrine de ces lgislateurs ns d'hier, et qui, dsavouant avec mpris tout rapport, toute conformit avec les lgislations anciennes et mme avec la ntre, dclarent qu'il faut tout changer,...