Mercure de France

1778

 - 

.

-

117 - POUR. LES INTERROMPRE que fe font faits les derniers efforts de votre Nation expirante. Si vous n'avez pas voulu les battre , vous avez trahi l'efpoir de votre patrie : fi vous ne l'avez pas pu , c'eft que vous tiez dj vaincus.
116 - Comment, aprs un double aveu fi prcis; de la ftuation refpective des deux armes , ofez-vous dire aux Nations qui vous jugent; la vtre que vous n'avez trompe qu'un moment , que les Franois fe formant en bataille ,' vous ne cherchtes point A LES INTERROMPRE dans l'excution , & que vous les...
117 - Franoife , forme en ligne de bataille, & c'eft cette mme Arme en bataille que vous fuppofez en fuite quelques heures aprs avec fes fanaux imprudemment allums ? & c'eft la vtre , moiti dfempare , qui fe cachant dans les tnbres , craignoit modeftement d'tre blouie de l'clat de fa victoire. Vous ajoutez enfuite : mais les Franois avaient t SI BATTUS pendant le jour, qu'Us profitrent de la nuit pour fe retirer.
11 - ... d'intrt dans sa cause, que n'en peuvent mettre dans la leur ceux qui le rfutent. On se passionne volontiers pour l'opinion qu'on a cre ; on la dfend comme son propre bien ; au lieu que...
124 - Angleterre, n'a pas ici le mme agrment ; soit parce que les moeurs sont diffrentes, soit parce que les allusions et les allgories, qui sont sensibles dans un pays, ne le sont pas dans un autre ; soit enfin parce que le got des deux nations n'est pas le mme.
11 - Cependant tel fut l'effet de la dispute que cette opinion, qui n'tait pas la sienne et qu'il n'avait embrasse que pour tre extraordinaire, lui devint propre force de la soutenir. Aprs avoir commenc par crire contre les lettres, il prit de l'humeur contre ceux qui les cultivaient; il avait dj contre eux un levain de jalousie et d'aigreur.
118 - ... & il vit par-tout, fous des couleurs animes, l'empreinte du courage & de la libert. Deux gentilshommes Bretons s'toient prfents pour volontaires; le Gnral les avoit refufs : ils offroient de payer les congs de deux foldats & de fervir leur place : tous les foldats refuferent.
182 - ... comme des devoirs pour ceux qui la forment. A mon ge on ne change point sa. manire de vivre. Mon caractre inflexible transformerait bientt en blme et en haine ce cri favorable du public , dont VM a la bont de s'apercevoir. On me feroit perdre...
118 - Portsmouth , monta fur un vaifleau , 8t y trouva la moiti de ces hros involontaires enchans fond de cale ; le furlendemain il vint Breft ; les matelots qui y arrivoient fans gardes & fans contrainte , s'y difputoient l'honneur d'tre embarqus les premiers ; il fe promena de vaifleau en vaiffeau , & il vit par-tout , fous des couleurs animes , l'empreinte du courage & de la libert.
117 - Monfieur l'Auteur , dans cet tat des mats , des vergues & des vtiles , dont VOUS convenez fi ingnument, & les ailes coupes, . il ne vous auroit pas t facile de nous faire fuir , quand vous ne pouviez pas nous approcher , & comme vous concluez trs--propos, il ne vous refait PAS MEME A DÉLIBÉRER fur ce qu'il tait convenable de faire.