A Grammar of the French Language, with Practical Exercises

الغلاف الأمامي
Richardson & Lord, 1821 - 482 من الصفحات
 

ما يقوله الناس - كتابة مراجعة

لم نعثر على أي مراجعات في الأماكن المعتادة.

المحتوى

طبعات أخرى - عرض جميع المقتطفات

عبارات ومصطلحات مألوفة

مقاطع مشهورة

الصفحة 469 - Surtout qu'en vos écrits la langue révérée, Dans vos plus grands excès vous soit toujours sacrée ; En vain vous me frappez d'un son mélodieux, Si le terme est impropre ou le tour vicieux : Mon esprit n'admet point un pompeux barbarisme, Ni d'un vers ampoulé l'orgueilleux solécisme : Sans la langue, en un mot, l'auteur le plus divin Est toujours, quoi qu'il fasse, un méchant écrivain.
الصفحة ii - Co. of the said district, have deposited in this office the title of a book, the right whereof they claim as proprietors, in the words following, to wit : " Tadeuskund, the Last King of the Lenape. An Historical Tale." In conformity to the Act of the Congress of the United States...
الصفحة 71 - Numerals and expressions oftime the first the second the third the fourth the fifth the sixth the seventh the eighth the ninth the tenth the eleventh the twelfth the thirteenth the fourteenth the fifteenth the sixteenth the seventeenth the eighteenth...
الصفحة 478 - Doris, qui sait qu'aux vers quelquefois je me plais, ' Me demande un sonnet, et je m'en désespère. Quatorze vers, grand Dieu ! le moyen de les faire ? En voilà cependant déjà quatre de faits.
الصفحة 461 - Là pour nous enchanter tout est mis en usage; Tout prend un corps, une âme, un esprit, un visage. Chaque vertu devient une divinité : Minerve est la prudence, et Vénus la beauté. Ce n'est plus la vapeur qui produit le tonnerre, C'est Jupiter armé pour effrayer la terre; Un orage terrible aux yeux des matelots, C'est Neptune en courroux qui gourmande les flots; Écho n'est plus un son qui dans l'air retentisse, C'est une nymphe en pleurs qui se plaint de Narcisse.
الصفحة 474 - Des veilles, des travaux, un faible cœur s'étonne ; Apprenons toutefois que le fils de Latone, Dont nous suivons la cour, Ne nous vend qu'à ce prix ces traits de vive flamme , Et ces ailes de feu qui ravissent une âme Au céleste séjour. C'est par là qu'autrefois d'un prophète...
الصفحة 465 - Le vers le mieux rempli, la plus noble pensée Ne peut plaire à l'esprit, quand l'oreille est blessée.
الصفحة 480 - La Ballade, asservie à ses vieilles maximes^ Souvent doit tout son lustre au caprice des rimes ; Le Madrigal, plus simple, et plus noble en son tour, Respire la douceur, la tendresse et l'amour.
الصفحة 469 - De figures sans nombre égayez votre ouvrage ; Que tout y fasse aux yeux une riante image : On peut être à la fois et pompeux et plaisant ; Et je hais un sublime ennuyeux et pesant.
الصفحة 461 - Où me cacher? Fuyons dans la nuit infernale. Mais que dis-je? mon père y tient l'urne fatale; Le sort, dit-on, l'a mise en ses sévères mains : Minos juge aux enfers tous les pâles humains.

معلومات المراجع