Histoire de la Rvolution franaise, 3

 

 - 

.

-

373 - On vient de vous exposer mes moyens de dfense :-' je ne les renouvellerai point. En vous parlant peut-tre pour la dernire fois , je vous dclare que ma conscience ne me reproche' rien, et que mes dfenseurs ne vous ont dit que la vrit. Je n'ai jamais craint que ma conduite ft examine publiquement; mais mon cur est dchir de trouver dans l'acte d'accusation , l'imputation d'avoir voulu faire rpandre le sang du peuple, et sur-tout que les malheurs du...
353 - Mais j'ai t appel deux fois au conseil de celui qui fut mon matre, dans le temps que cette fonction tait ambitionne par tout le monde; je lui dois le mme service, lorsque c'est une fonction que bien des gens trouvent dangereuse.
89 - ... l'Assemble nationale, oubliant qu'elle venait de dclarer que la commune de Paris avait sauv la patrie, s'empressait de la destituer pour prix de son brlant civisme. A cette nouvelle, les clameurs publiques leves de toutes parts ont fait sentir l'Assemble nationale la ncessit urgente de s'unir au peuple et de rendre la commune, par le rapport du dcret de destitution, les pouvoirs dont il l'avait investie.
409 - C'tait une lettre ainsi conue : Citoyen prsident, Ma sant depuis longtemps affaiblie me rend l'habitude de la vie d'une assemble aussi orageuse que la Convention impossible. Mais ce qui m'est plus impossible encore, c'est de supporter la honte de m'asseoir dans son enceinte avec des hommes de sang, alors que leur avis, prcd de la terreur, l'emporte sur celui des gens de bien ; alors que Marat l'emporte sur Ption. Si l'amour de mon pays m'a fait endurer...
82 - Hier fut un jour sur les vnements duquel IL FAUT peut-tre laisser UN VOILE. Je sais que le Peuple, terrible dans sa vengeance, y porte encore une sorte de justice...
392 - France ne ressemble ces monuments fameux qui dans l'Egypte ont vaincu le temps : l'tranger qui passe s'tonne de leur grandeur ; s'il veut y pntrer qu'y trouve-t-il ? Des cendres inanimes, et le silence des tombeaux...
241 - La sensibilit qui gmit presque exclusivement pour les ennemis de la libert m'est suspecte. Cessez d'agiter sous mes yeux la robe sanglante du tyran, ou je croirai que vous voulez remettre Rome dans les fers.
340 - Juste ciel ! toutes les hordes froces du despotisme s'apprtent dchirer de nouveau le sein de notre patrie au nom de Louis XVI ! Louis combat encore contre nous du fond de sa prison, et l'on doute s'il est coupable, s'il est permis de le...
395 - Ah! si telle tait leur audace il ne paratrait que pour tre l'instant perc de mille coups! Mais quelles horreurs ne serait pas livr Paris! Paris, dont la postrit admirera le courage hroque contre les rois, et ne concevra jamais l'ignominieux asservissement une poigne de brigands, rebut de l'espce humaine, qui s'agitent dans son sein et le dchirent en tous sens par les mouvements convulsifs de leur ambition et de leur fureur!
82 - Hier fut un jour sur les vnements duquel il faut peut-tre jeter un voile. Je sais que le