La religion, la libert, la justice: un commentaire des Lettres crites de la montagne de Jean-Jacques Rousseau

Composees en 1764, les Lettres ecrites de la Montagne (reference evangelique au Sermon sur la Montagne) ont pour objet de montrer que la Geneve moderne ne correspond pas aux principes moraux et politiques qui devraient gouverner cette cite: puisque les institutions n'obeissent plus a la regle de leur etablissement, Rousseau finira par renoncer a sa condition de citoyen de Geneve. Rousseau propose ic une mise au point conjuguee de sa pensee sur la religion et la politique, ainsi que sur les conditions juridiques de la liberte. Le commentaire de Bruno Bernardi met l'accent sur le rapport qu'entretiennent ces Lettres avec le second Discours sur l'inegalite, le Contrat social ou l'Emile.
 

 - 

.

jai d me borner raisonner la prsentation
31
Le discours des proslytes du vicaire et sa contradiction
49
Le christianisme de JeanJacques Rousseau Lettres de
67
Faux dlit peine arbitraire la procdure en question Lettres
87
Rousseau lecteur du Contrat social la fonction critique
107
Puissance lgislative et puissance excutive la marche vers
127
Genve estelle bien constitue ? Lettres de la montagne
147
Droit de reprsentation et pouvoir ngatif la garde de
155
et IX Gabrielle Radica
173
Les principes de la libert politique et la Constitution
193
Genve comme modle dans la pense politique de Rousseau
211
montagne Isabelle Bouvignies
241
ANNEXES
308
INDEX DES NOTIONS
315
INDEX DES NOMS
317

-