Dictionnaire historique de l'ancien langage franois: ou Glossaire de la langue franoise depuis son origine jusqu'au sicle de Louis XIV, 6

 

 - 

.

-

403 - Villon ; et m'esbahy (veu que c'est le meilleur poete parisien qui se trouve) comment les imprimeurs de Paris, et les enfans de la ville n'en ont eu plus grand soing. Je ne...
428 - Gothz, qui avoient mis destruction toute bonne literature; mais, par la bont divine, la lumire et dignit a est de mon eage rendue es lettres, et y voy tel amendement que de prsent difficult seroys je receu en la premire classe des petitz grimaulx, qui en mon eage virile estoys (non tord) rput le plus savant dudict sicle.
55 - ... pour aventure qui leur advienne, tant que mon fils soit en vie; et leur dites que je leur mande qu'ils laissent l'enfant gagner ses perons...
216 - Il porta le filoutage dans le ministre, ce qui n'est jamais arriv qu' lui ; et ce filoutage faisait que le ministre, mme heureux et absolu, ne lui seyait pas bien, et que le mpris s'y glissa, qui est la maladie la plus dangereuse d'un Etat, et dont la contagion se rpand le plus aisment et le plus promptement du chef dans les membres.
285 - Fouquet des pasans : ils prennent une poigne de filasse qu'ils tordent en long et qu'ils se fourrent, par un bout, dans l'une des narines, mettant le feu au bout d'en bas de la filasse; le feu monte : eux cependant disent toujours fouquet, fouquet, et...
414 - Qui a droit le vourra nummer Par droit Graal l'apelera ; Car nus le Graal ne verra, Ce croi je, qu'il ne li agree...
331 - Bachaumont s'avisa de dire un jour, en badinant , que le parlement faisait comme les coliers qui frondent dans les fosss de Paris, qui se sparent ds qu'ils voient le lieutenant civil , et qui se rassemblent ds qu'il ne parat plus.
93 - Nous devons la subjection et l'obissance galement tous Rois, car elle regarde leur office : mais l'estimation, non plus que l'affection, nous ne la devons qu' leur vertu.
256 - Elle fit attacher sa coiffure avec un ruban dont les nuds tomboient sur le front, et cet ajustement de tte plut si fort au roi , qu'il la pria de ne se coiffer point autrement de tout ce soir. Le lendemain, toutes les dames de la cour parurent coiffes de la mme manire.
331 - Sans cela d'o leur viendraient les cornes? 11 en est de lourdauds, de hargneux et de mornes ; II en est d'enjous, il en est de grondants, De danseurs sur la corde, et d'arracheurs de dents ; II en est cle\illage; il eu est du grand monde; 11 en est la mode ; il en est la Fronde.