Dictionnaire de la conversation et de la lecture inventaire raisonn des notions gnrales les plus indispensables tous, 14

Didot, 1875
 

 - 

.

-

102 - La chambre des pairs connat des crimes de haute trahison et des attentats la sret de l'État qui seront dfinis par la loi.
294 - On ne dpce pas ce qui n'est pas mort ; il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tu , rpond en cho un proverbe de chez nous.
306 - Le renvoi sous la surveillance spciale de la haute police, l'amende et la confiscation spciale, soit du corps du dlit, quand la proprit en appartient au condamn, soit des choses produites par le dlit, soit de celles qui ont servi ou qui ont t destines le commettre , sont des peines communes aux matires criminelles et correctionnelles. CHAPITRE I".
275 - Madame, pour vous faire savoir comme se porte le reste de mon infortune, de toutes choses ne m'est demeur que l'honneur et la vie qui est sauve.
161 - Ils font foi contre lui, 1 dans tous les cas o ils noncent formellement un paiement reu ; 2 lorsqu'ils contiennent la mention expresse que la note a t faite pour suppler le dfaut du titre en faveur de celui au profit duquel ils noncent une obligation.
180 - Si le mari a joui des biens paraphernaux de sa femme, sans mandat, et nanmoins sans opposition de sa part, il n'est tenu, la dissolution du mariage, ou la premire demande de la femme, qu' la reprsentation des fruits existants, et il n'est point comptable de ceux qui ont t consomms jusqu'alors.
227 - ... casuistes dominicains et franciscains ; mais c'tait aux seuls jsuites qu'on en voulait. On tchait, dans ces lettres, de prouver qu'ils avaient un dessein form de corrompre les murs des hommes ; dessein qu'aucune secte, aucune socit n'a jamais eu et ne peut avoir. Mais il ne s'agissait pas d'avoir raison, il s'agissait de divertir le public.
189 - PARI, gageure, promesse rciproque par laquelle deux ou plusieurs personnes qui soutiennent des choses contraires s'engagent payer une certaine somme celui qui se trouvera avoir raison.
218 - Aprs que les meubles et immeubles ont t estims et vendus, s'il ya lieu, le juge commissaire renvoie les parties devant un notaire dont elles conviennent, ou nomm d'office, si les parties ne s'accordent pas sur le choix. On procde, devant cet officier, aux comptes que les copartageants peuvent se devoir, la formation de la masse gnrale, la composition des lots, et aux fournissements faire chacun des copartageants.
106 - ... la considrer comme la plus glorieuse des entreprises du clerg, celle qui contribua le plus adoucir les murs, dvelopper les sentiments de commisration entre les hommes sans nuire ceux de bravoure, donner une base raisonnable au point d'honneur, faire jouir les peuples d'autant de paix et de bonheur qu'en pouvait alors admettre l'tat de la socit, multiplier enfin la population de manire pouvoir...