Google YouTube Gmail Drive »
 
" Vos peuples, que vous devriez aimer comme vos enfants, et qui ont t jusqu'ici si passionns pour vous, meurent de faim. "
France: annales historiques - 151
Philippe Le Bas - 1843 - : 744
-

Nouvelle vie de M. Franois de Salignac de la Mothe-Fnelon

Daniel Ptillet - 1801
...avantage la justice & la bonne foi. Cependant vos peuples que vous devriez aimer comme vos en fans , et qui ont t jusqu'ici si passionns pour vous...culture des terres est presque abandonne; les villes & ' a campagne se dpeuplent, tous les metiers languissent & ne nourrissent pf us les ouvriers ; tout...
-

Les Antenors modernes, ou, Voyages de Christine et de Casimir en ..., 3

Pierre Jean-Baptiste Chaussard - 1806
...foi. Gepen dant vos peuples que vous devez aimer comme vos enfans, et qui ont t jus qu'ici si passionns pour vous, meurent de faim. La culture des terres est presqu'aban donne ; les villes et les campagnes se dpeu plent, tous les mtiers languissent...
-

L'Univers: histoire et description de tous les peuples ...

1843
...politique extrieure de Louis XIV , rprouve cette funeste guerre de 1672, indique les maux qu elle a causs l'intrieur, et les dcrit en ces termes...nourrissent plus les ouvriers ; tout commerce est ananti i par consquent vous avez dtruit la moiti des forces relles du dedans de votre État, pour...
-

uvres de Fnelon, archevque de Cambrai, 3

Franois de Salignac de La Mothe- Fnelon - 1845
... la justice et la bonne foi. Cependant vos peuples, que vous devriez aimer comme vos enfants, et qui ont t jusqu'ici si passionns pour vous,...terres est presque abandonne ; les villes et la cam-' pagne se dpeuplent ; tous les mtiers languissent , et ne nourrissent plus les ouvriers. Tout...
-

Essai sur les assembles provinciales, et en particulier sur celle du Berry ...

Auguste Thodore de Girardot - 1845 - : 432
..., meurent de faim. La culture des terres est presqu'abandonne ; les villes et les campagnes se dpeuplent, tous les mtiers languissent et ne nourrissent plus les ouvriers.... (1J Mmoires sur les tats de la province de Normandie , par Canel ; in-tS". (2) Dme royale. ...
-

Essai sur les assembles provinciales, et en particulier sur celle du Berry ...

Auguste de Girardot - 1845 - : 432
...Cependant vos peu pies que vous devriez aimer comme vosenfans et qui ont t jusqu' prsent si passionns pour vous , meurent de faim. La culture des terres est presqu'abandonne ; les villes et les campagnes se dpeuplent, tous les mtiers languissent ...
-

Nouveaux essais d'histoire littraire

Eugne Geruzez - 1846 - : 438
... votre seul mrite. Et plus loin : Vos peuples, que vous devriez aimer comme vos enfants, et qui ont t jusqu'ici si passionns pour vous,...faim. La culture des terres est presque abandonne, etc. ; le peuple mme (il faut tout dire), qui vous a tant aim, qui a eu tant de confiance en vous,...
-

Annales des universits de Belgique, ou, Recueil contenant les lois ...

1846 - : 16
...pour un matre dur dans votre royaume... Vos peuples que vous devriez aimer comme vos enfants, et qui ont t jusqu'ici si passionns pour vous, meurent de faim. La cullurr des terres est presque abandonne ; les villes et les campagnes se dpeuplent ; tous les...
-

Revue des deux mondes, 6

1850
...Introduction , pages LIIVI et suiv.) (!) Cependant vos peuples que vous devez aimer comme vos enfants, et qui ont t jusqu'ici si passionns pour vous,...se dpeuplent; tous les mtiers languissent et ne surfissent plus les ouvriers. Tout commerce est ananti. Par consquent, vous avez dIraitla moiti...
-

Oeuvres compltes de Augustin Thierry: Essai sur l'histoire de la formation ...

Augustin Thierry - 1853
...vous deviez aimer comme vos enfants , et qui ont t jusqu'ici si passionns pour vous, meurent do faim. La culture des terres est presque abandonne;...commerce est ananti. Par consquent, vous avez dlruit la moiti des forces relles du dedans de votre Élat, pour faire et pour dfendre de vaines...
-




  1. PDF