Collection des mmoires relatifs la Rvolution franaise, 22

 

 - 

.

-

341 - Les secours publics sont une dette sacre. La socit doit la subsistance aux citoyens malheureux, soit en leur procurant du travail, soit en assurant les moyens d'exister ceux qui sont hors d'tat de travailler.
339 - Le peuple franais, convaincu que l'oubli et le mpris des droits naturels de l'homme sont les seules causes des malheurs du monde, a rsolu d'exposer dans une dclaration solennelle, ces droits sacrs et inalinables, afin que tous les citoyens, pouvant comparer sans cesse les actes du Gouvernement avec le but de toute institution sociale, ne se laissent jamais opprimer...
182 - Descends, libert, fille de la nature : Le peuple a reconquis son pouvoir immortel ; Sur les pompeux dbris de l'antique imposture Ses mains relvent ton autel.
340 - Nul homme ne peut tre accus, arrt ni dtenu que dans les cas dtermins par la loi, et selon les formes qu'elle a prescrites.
241 - La Convention nationale, aprs avoir entendu le rapport de ses comits de Salut public et de Sret gnrale, dcrte...
341 - L'instruction est le besoin de tous. La socit doit favoriser de tout son pouvoir les progrs de la raison publique, et mettre l'instruction la porte de tous les citoyens.
163 - Le bataillon qui sera organis dans chaque district sera runi sous une bannire portant cette inscription Le peuple franais debout contre les tyrarts.
316 - ... vous avez essay de corrompre l'esprit public , l'aide de Talon , qui agissait dans Paris , et de Mirabeau , qui devait imprimer un mouvement contre-rvolutionnaire aux provinces. Vous avez rpandu des millions pour effectuer cette corruption, et vous avez voulu faire de la popularit mme, un moyen d'asservir le peuple. Ces faits rsultent d'un mmoire de Talon , que vous avez apostill de...
341 - Nul ne peut tre priv de la moindre portion de sa proprit sans son consentement, si ce n'est lorsque la ncessit publique lgalement constate l'exige, et sous la condition d'une juste et pralable indemnit.
342 - Il ya oppression contre le corps social lorsqu'un seul de ses membres est opprim. Il ya oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprim.