Travaux de l'Acadmie nationale de Reims, 77-78

 

 - 

.

-

150 - Roi de France et de Navarre, A tous prsens et venir, salut.
150 - ... services que leurs anctres ont rendus aux rois nos prdcesseurs, services consacrs par les armoiries qui furent anciennement accordes...
59 - Ils complteront l'tude du pays par un aperu gologique du sol, par l'indication des produits qu'on en lire et des diverses cultures qui y sont distribues, par celle des chemins et des cours d'eau qui le traversent, des lieuxdits et des points dignes de remarque, par la description des monuments existants ou dtruits.
86 - Philippe, par la grce de Dieu roy de France, savoir faisons tous presens et avenir que...
88 - ... et afin que ce soit chose ferme et estable tousjours, nous avons fait mettre nostre seel a ces prsentes, sauf en autres choses nostre droit et l'autruy en toutes.
151 - Mandons nos ams et faux conseillers en notre cour royale d'Amiens de publier et enregistrer les prsentes : car tel est notre bon plaisir. Et afin que ce soit chose ferme et stable toujours, notre garde des sceaux ya fait apposer par nos ordres notre grand sceau, en prsence de notre commission du sceau.
104 - Mes chiers et bons amis les bons et loiaulx Franczois de la cit de Rains, Jehanne la Pucelle vous fait assavoir de ses nouvelles et vous prie et vous requiert que vous ne faictes nulle...
145 - Gentil roi, lui dit-elle, ores est excut le plaisir de Dieu, qui vouloit que vous vinssiez Reims recevoir votre digne sacre, en montrant que vous tes vrai roi, et celui auquel le royaume doit appartenir ! Des acclamations entrecoupes de pleurs sympathiques firent retentir de toutes parts les votes de la cathdrale.
103 - Roy du ciel, mon droicturier et souverain seigneur, que le roy de France et vous, faciez bonne paix ferme, qui dure longuement. Pardonnez l'un l'autre de bon cuer, entirement, ainsi que doivent faire loyaulx chrestians; et s'il vous plaist guerroier, si alez sur les Sarrazins.
104 - Hrault, que feussiez au sacre du roy qui, aujourdui dimenche, xvij* jour de ce prsent mois de juillet, ce fait en la cit de Reims : dont je n'ay eu point de response, ne n'ouy oncques puis nouvelles dudit hrault.