Revue des deux mondes

Au Bureau de la Revue des deux mondes, 1860
 

 - 

.

-

316 - Le Snat maintient ou annule tous les actes qui lui sont dfrs comme inconstitutionnels par le gouvernement, ou dnoncs pour la mme cause par les ptitions des citoyens.
260 - J'espre que non! Pourtant vous tes trs-jolie. On ne m'avait pas dit a non plus, et je vous trouve mme , mesure que je vous regarde , remarquablement jolie. Cela m'inquite un peu, je ne vous le cache pas. Pourquoi, madame? Pourquoi? Oui, vous avez raison. Les laides se croient belles , et au dsir de plaire elles ajoutent le ridicule. Il vaut peut-tre mieux que vous soyez capable de plaire,... pourvu que vous n'en abusiez pas. Voyons, tes-vous assez bonne fille et assez...
259 - J'ai donc le plus grand dsir que nous puissions nous entendre et nous convenir mutuellement. Pour cela, il faut deux choses: l'une, c'est que mes offres vous paraissent satisfaisantes ; l'autre , que notre manire de voir ne soit pas par trop oppose, car ce serait la source de contrarits frquentes.
258 - ... de son fauteuil; cela et sa figure souffrante la font paratre plus ge de quinze ans. Elle n'a jamais d tre ni belle ni bien faite; mais sa physionomie est expressive et caractrise. Elle est trs brune; ses yeux sont magnifiques, assez durs, mais francs.
313 - Considrant que la polmique ouverte dans ce journal, au sujet des engrais industriels, est de nature infirmer la valeur et les rsultats des mesures de vrification prises par l'administration; qu'elle ne peut porter que l'indcision dans l'esprit des acheteurs et nuire ainsi considrablement l'agriculture, en les dtournant d'employer une substance dont les excellents effets, lorsqu'elle est de bonne qualit, ne sont pas contestables, Arrtons : Art.
261 - Quand on est trs-pauvre, et que l'on ne veut pas se laisser aller la misre, les journes sont bien remplies, allez! Mais on a d cependant vous obsder beaucoup, jolie comme vous l'tes? Non, madame; personne ne m'a obsde. Je ne crois pas aux perscutions qui ne sont pas du tout encourages. Je pense comme vous, et je suis contente de votre manire de rpondre. Donc vous ne craignez rien pour vous-mme dans l'avenir? Je ne crains rien du tout. Et cette solitude...
258 - ... tu vas voir. Puisque j'ai encore une soire de libert, la dernire probablement, j'en vais profiter pour te raconter l'entrevue. Il me semblera que je cause encore avec toi au coin de ton feu, berant Chariot d'une main et amusant Lili de l'autre. Chers amours, que font-ils en ce moment?
320 - Le compte rendu des sances du Corps lgislatif par les journaux ou tout autre moyen de publication ne consistera que dans la reproduction du procs-verbal dress l'issue de chaque sance par les soins du prsident du Corps lgislatif.
260 - Elle a sans doute craint la mfiance qu'inspir le malheur; mais elle a eu bien tort en ce qui me concerne; votre dvouement m'intresse, et si nous nous convenons d'ailleurs, je veux que vous vous ressentiez de mon estime. Fiez-vous moi; je ferai de mon mieux. Ah ! madame, lui rpondis-je, que j'aie ou non le bonheur de vous convenir, laissez-moi vous remercier de ce bon mouvement de votre cur!
271 - On n'a plus d'opinion sur rien, on se plaint de tout et on ne sait le remde rien. On dit du mal de tout le monde et on n'en est pas moins bien avec tout le monde. Il n'ya plus d'indignation, il n'ya que de la mdisance, on prdit 'sans cesse les plus grandes catastrophes, et on vit comme si on jouissait de la plus profonde scurit. Enfin, on est vide et creux comme l'incertitude, comme l'impuissance, et au milieu de ces esprits troubls et de ces convictions uses, j'aime cette vieille...