Petits chefs-d'oeuvre

Librairie de Firmin Didot Frres, Fils et Cie, 1857 - 533
 

 - 

.

-

270 - ... il peut le bannir, non comme impie, mais comme insociable, comme incapable d'aimer sincrement les lois, la justice et d'immoler au besoin sa vie son devoir. Que si quelqu'un, aprs avoir reconnu publiquement ces mmes dogmes, se conduit comme ne les croyant pas, qu'il soit puni de mort ; il a .commis le plus grand des crimes ; il a menti devant les lois.
183 - Celui qui ose entreprendre d'instituer un peuple doit se sentir en tat de changer pour ainsi dire la nature humaine , de transformer chaque individu, qui par lui-mme est un tout parfait et solitaire , en partie d'un plus grand tout dont cet individu reoive en quelque sorte sa vie et son tre...
513 - ... j'aimais me perdre en imagination dans l'espace, mon cur resserr dans les bornes des tres s'y trouvait trop l'troit; j'touffais dans l'univers ; j'aurais voulu m 'lancer dans l'infini.
291 - Voyez les livres des philosophes avec toute leur pompe ; qu'ils sont petits prs de celui-l ! Se peut-il qu'un livre , la fois si sublime et si simple, soit l'ouvrage des hommes? Se peut-il que celui dont il fait l'histoire ne soit qu'un homme lui-mme ? Est-ce l le ton d'un enthousiaste ou d'un ambitieux sectaire? Quelle douceur! quelle puret dans ses murs ! quelle grce touchante dans ses instructions! quelle lvation dans ses maximes! quelle profonde sagesse dans ses discours...
183 - Mais s'il est vrai qu'un grand prince est un homme rare, que sera-ce d'un grand lgislateur? Le premier n'a qu' suivre le modle que l'autre doit proposer. Celui-ci est le mcanicien qui invente la machine, celui-l n'est que l'ouvrier qui la monte et la fait marcher. Dans la naissance des socits, dit Montesquieu, ce sont les chefs des rpubliques qui font l'institution, et c'est ensuite l'institution qui forme les chefs des rpubliques (3).
162 - Je suppose les hommes parvenus ce point o les obstacles qui nuisent leur conservation dans l'tat de nature l'emportent par leur rsistance sur les forces que chaque individu peut employer pour se maintenir dans cet tat.
229 - La souverainet ne peut tre reprsente , par la mme raison qu'clle ne peut tre aline ; elle consiste essentiellement dans la volont gnrale , et la volont ne se reprsente point : elle est la mme , ou elle est autre ; il n'ya point de milieu...
269 - ... profession de foi purement civile dont il appartient au souverain de fixer les articles , non pas prcisment comme dogmes de religion, mais comme sentiments de sociabilit, sans lesquels il est impossible d'tre bon citoyen ni sujet fidle...
43 - ... ce n'est pas une lgre entreprise de dmler ce qu'il ya d'originaire et d'artificiel dans la nature actuelle de l'homme, et de bien connotre un tat qui n'existe plus, qui n'a peut-tre point exist, qui probablement n'existera jamais, et dont il est pourtant ncessaire d'avoir des notions justes, pour bien juger de notre tat prsent.