Le Devoir: revue des questions sociales, 29

Ed Champury
1905
 

 - 

.

-

197 - Trouver une forme d'association qui dfende et protge de toute la force commune la personne et les biens de chaque associ, et par laquelle chacun, s'unissant tous, n'obisse pourtant qu' lui-mme et reste aussi libre .qu'auparavant.
558 - La femme est oblige d'habiter avec le mari et de le suivre partout o il juge propos de rsider. Le mari est oblig de la recevoir et de lui fournir tout ce qui est ncessaire pour les besoins de la vie, selon ses facults et son tat.
197 - Si, quand le peuple suffisamment inform dlibre, les citoyens n'avaient aucune communication entre eux, du grand nombre de petites diffrences rsulterait toujours la volont gnrale, et la dlibration serait toujours bonne. Mais quand il se fait des brigues, des associations partielles aux dpens de la grande, la volont de chacune de ces associations devient gnrale par rapport ses membres, et particulire par rapport l'État : on peut dire alors qu'il n'ya plus autant...
340 - ... socits d'assurances sur la vie et de toutes les entreprises dans les oprations desquelles intervient la dure de la vie humaine...
463 - La Rpublique assure la libert de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions dictes ciaprs dans l'intrt de l'ordre public.
207 - Le 8 juillet, le gouvernement dposa sur le bureau de la Chambre des dputs un projet de loi portant ouverture au ministre de la marine et des colonies d'un crdit extraordinaire de 7.835.000 fr.
197 - Les diffrences deviennent moins nombreuses et donnent un rsultat moins gnral. Enfin , quand une de ces associations est si grande qu'elle l'emporte sur toutes les autres, vous n'avez plus pour rsultat une somme de petites diffrences, mais une diffrence unique; alors il n'ya plus de volont gnrale, et l'avis qui l'emporte n'est qu'un avis particulier...
85 - Le chef d'entreprise est seul tenu, dans tous les cas, en outre des obligations contenues en l'article 3, des frais d'hospitalisation qui, tout compris, ne pourront dpasser le tarif tabli pour l'application de l'article 24 de la loi du 15 juillet 1893 major de 50 %, ni excder jamais 4 francs par jour pour Paris ou 3 fr.
197 - Chacun de nous met en commun sa personne et toute sa puissance sous la suprme direction de la volont gnrale ; et nous recevons encore chaque membre comme partie indivisible du tout.
204 - Dans le dlai fix pour la promulgation, le prsident de la Rpublique peut, par un message motiv, demander aux deux Chambres une nouvelle dlibration, qui ne peut tre refuse. ART. 8.