La France avant et pendant la rvolution: Les classes.- Les droits fodaux.- Les services publics

Guillaumin, 1889 - 632
 

 - 

.

503 - Que si quelqu'un, aprs avoir reconnu publiquement ces mmes dogmes, se conduit comme ne les croyant pas, qu'il soit puni de mort ; il a commis le plus grand des crimes : il a menti devant les lois.
497 - L'ouverture de ces assembles, qui n'ont pour objet que le maintien du trait social, doit toujours se faire par deux propositions qu'on ne puisse jamais supprimer et qui passent sparment par les suffrages. La premire : S'il plat au souverain de conserver la prsente forme de gouvernement. La seconde : S'il plat au peuple d'en laisser l'administration ceux qui en sont actuellement chargs.
503 - Il ya donc une profession de foi purement civile dont il appartient au souverain de fixer les articles, non pas prcisment comme dogmes de religion, mais comme sentiments de sociabilit, sans lesquels il est impossible d'tre bon citoyen ni sujet fidle.
503 - L'existence de la divinit puissante , intelligente , bienfaisante , prvoyante et pourvoyante , la vie venir , le bonheur des justes , le chtiment des mchants, la saintet du contrat social et des lois; voil les dogmes positifs.
542 - D'un bout l'autre de la Rvolution, Robespierre sera toujours aux yeux de Robespierre, l'unique, le seul pur, l'infaillible, l'impeccable; jamais homme n'a tenu si droit et si constamment sous son nez l'encensoir qu'il bourrait de ses propres louanges. A ce degr, l'orgueil peut boire la thorie jusqu'au fond, si rpugnante qu'en soit la lie, si mortels qu'en soient les effets sur ceux-l mmes qui en bravent la nause pour en avaler le poison.
497 - La souverainet ne peut tre reprsente, par la mme raison qu'elle ne peut tre aline; elle consiste essentiellement dans la volont gnrale, et la volont ne se reprsente point : elle est la mme, ou elle est autre; il n'ya point de milieu.
497 - Le peuple anglais pense tre libre , il se trompe fort ; il ne l'est que durant l'lection des membres du parlement : sitt qu'ils sont lus, il est esclave, il n'est rien.
499 - Chaque membre de la communaut se donne elle au moment qu'elle se forme, tel qu'il se trouve actuellement, lui et toutes ses forces, dont les biens qu'il possde font partie.
154 - ... sont abolies; sauf aviser aux moyens de subvenir d'une autre manire la dpense du culte divin, l'entretien des ministres des autels, au soulagement des pauvres, aux rparations et reconstructions des glises et presbytres et tous les tablissements, sminaires, coles, collges, hpitaux, communauts et autres, l'entretien desquels elles sont actuellement affectes.
333 - Ils apprennent lire et crire des gens qui n'eussent d apprendre qu' dessiner et manier le rabot et la lime, mais qui ne le veulent plus faire.