"La science pour l'action".: Cours de doctrine et de pratique sociales

Chronique de Sud-Est, 1906 - 300
 

 - 

.

-

278 - Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cur, de toute ton me et de toutes tes forces.
168 - C'tait un beau sujet de guerre Qu'un logis o lui-mme il n'entrait qu'en rampant ! Et quand ce serait un royaume, Je voudrais bien savoir, dit-elle, quelle loi En a pour toujours fait l'octroi A Jean, fils ou neveu de Pierre ou de Guillaume Plutt qu' Paul, plutt qu' moi.
102 - Que le patron et l'ouvrier fassent donc tant et de telles conventions qu'il leur plaira, qu'ils tombent d'accord notamment sur le chiffre du salaire, au-dessus de leur libre volont il est une loi de justice naturelle plus leve et plus ancienne, savoir que le salaire ne doit pas tre insuffisant faire subsister l'ouvrier sobre et honnte.
133 - Enfin ce que peut raliser un homme valide et dans la force de l'ge, il ne serait pas quitable de le demander une femme ou un enfant. L'enfance en particulier, et ceci demande tre observ strictement, ne doit entrer l'usine qu'aprs que l'ge aura suffisamment dvelopp...
168 - Du palais d'un jeune lapin Dame belette, un beau matin, S'empara : c'est une ruse. Le matre tant absent, ce lui fut chose aise. Elle porta chez lui ses pnates, un jour Qu'il tait all faire l'aurore sa cour Parmi le thym et la rose.
171 - Chacun des cohritiers peut demander sa part en nature des meubles et immeubles de la succession ; nanmoins, s'il ya des cranciers saisissants ou opposants, ou si la majorit des cohritiers juge la vente ncessaire pour l'acquit des dettes et charges de la succession, les meubles sont vendus publiquement en la forme ordinaire.
169 - Je m'tonne que les publicistes anciens et modernes n'aient pas attribu aux lois sur les successions ( 1 ) une plus grande influence dans la marche des affaires humaines. Ces lois appartiennent, il est vrai, l'ordre civil ; mais elles devraient tre places en tte de toutes les institutions politiques; car elles influent incroyablement sur l'tat social des peuples , dont les lois politiques ne sont que l'expression.
165 - ... 4. Le droit de clore et de dclore ses hritages rsulte essentiellement de celui de proprit, et ne peut tre contest aucun propritaire.
167 - Le domicile de tout Franais , quant l'exercice de ses droits civils , est au lieu o il a son principal tablissement.
168 - Jean Lapin allgua la coutume et l'usage. Ce sont, dit-il, leurs lois qui m'ont de ce logis Rendu matre et seigneur, et qui de pre en fils, L'ont de Pierre Simon, puis moi Jean, transmis. Le premier occupant est-ce une loi plus sage ? - Or bien sans crier davantage, Rapportons-nous, dit-elle, Raminagrobis.