Continuation de l'Histoire de l'glise de Brault-Bercastel, depuis 1721 jusqu'en 1830, 1-2

 

 - 

.

-

175 - ... autre manire que ce puisse tre ; je prie Dieu particulirement de jeter des yeux de misricorde sur ma femme, mes enfans, et ma sur, qui souffrent depuis long-temps avec moi, de les soutenir par sa grce, s'ils viennent me perdre, et tant qu'ils resteront dans ce monde -prissable.
174 - Catholique les enseigne et les a toujours enseigns. Je n'ai jamais prtendu me rendre juge dans les...
174 - ... dans aucune loi existante, n'ayant que Dieu pour tmoin de mes penses , et auquel je puisse m'adresser : je dclare ici en sa prsence , mes dernires volonts et mes sentimens. Je laisse mon me Dieu, mon crateur ; je le prie de la recevoir dans sa misricorde, de ne pas la juger...
175 - Dieu de me pardonner tous mes pchs ; j'ai cherch -les connatre scrupuleusement, les dtester et m'humilier en sa prsence. Ne pouvant me servir du ministre d'un, prtre catholique, je prie Dieu de recevoir...
175 - ... autre manire que ce puisse tre. Je prie Dieu particulirement de jeter des yeux de misricorde sur ma femme, mes enfants et ma sur, qui souffrent depuis longtemps avec moi ; de les soutenir par sa grce , s'ils viennent me perdre , et tant qu'ils resteront dans ce monde prissable.
175 - Je pardonne de tout mon cur ceux qui se sont faits mes ennemis , sans que je leur en aie donn aucun sujet , et je prie Dieu de leur pardonner , de mme qu' ceux qui , par un faux zle ou par un zle mal entendu , m'ont fait beaucoup de mal.
175 - Je prie ma femme de me pardonner tous les maux qu'elle souffre pour moi, et les chagrins que je pourrais lui avoir donns dans le cours de notre union , comme elle peut tre sre que je ne garde rien contre elle, si elle croyait avoir quelque chose se reprocher. Je recommande bien vivement mes enfants, aprs ce qu'ils doivent Dieu, qui doit marcher avant tout, de rester toujours unis entre eux, soumis et obissants leur mre, et reconnaissants de...
175 - Peuples qu'en rgnant suivant les lois, mais en mme temps qu'un roi ne peut les faire respecter, et faire le bien qui est dans son cur, qu'autant qu'il a l'autorit ncessaire, et qu'autrement tant li dans ses oprations et n'inspirant point de respect, il est plus nuisible qu'utile.
176 - Hue , que leur vritable attachement pour moi avait ports s'enfermer avec moi dans ce triste sjour, et qui ont pens en tre les malheureuses victimes. Je lui recommande aussi Clry, des soins duquel j'ai eu tout lieu de me louer depuis qu'il est avec moi.
176 - ... de ceux qui ont pri pour moi, et ensuite de ceux qui sont malheureux pour moi. Je sais qu'il ya plusieurs personnes de celles qui...