Google Play YouTube Gmail Drive »
 
" O nuit dsastreuse ! nuit effroyable o retentit tout coup, comme un clat de tonnerre, cette tonnante nouvelle : MADAME se meurt ! MADAME est morte ! Qui de nous ne se sentit frapp ce coup, comme si quelque tragique accident avait dsol... "
uvres de Voltaire - 308
Voltaire - 1830
-

uvres, 8

Jacques Bnigne Bossuet - 1748 - : 588
..., celui-ci eft aflez grand & aflez terrible. O nuit dfaftreufe ! ANNE D'AN- nuit effroyable , o retentit tout--coup comme un clat de tonnerre, cette tonnante nouvelle , MADAME fe meurt , MADAME eft morte ! Qui de nous ne fe fentit frapp ce coup, comme fi quelque tragique...
-

Collection complette des oeuvres de M. de Voltaire..

Voltaire - 1769 - : 472
...la cour : il fut oblig de s'arrter aprs ces paroles : O nuit dfajlreufe ! nuit: effroyable t o retentit tout--coup , comme un clat de tonnerre , cette tonnante nouvelle , Madame Je meurt , Madame ejl morte , Gfc. L'auditoire clara en fanglots ; & la voix de l'orateur fut interrompue...
-

Cours d'tude pour l'enseignement du prince de Parme ...

Etienne Bonnot de Condillac - 1779 - : 346
...rendroit plusfenfible l'image que font ces mots , avec larmes. 0 nuit dfajlreufe ! nuit effroyable , o retentit tout--coup , comme un clat de tonnerre , cette tonnante nouvelle : Madame fe meurt, Madame eft morte ! Boifuet. Madame ejl morte , rtentit tout--coup comme un eclat de tonnerre...
-

Oeuvres compltes de Voltaire. Tome premiere. [-, 1; 21

Voltaire - 1785 - : 432
... la cour : il fut oblig de s'arrter aprs ces paroles : 0 nuit dfajlreufe! nuit effroyable, o retentit tout--coup, comme un clat de tonnerre , cette tonnante nouvelle : Madame fe meurt , Madame ejl morte , ire. L'auditoire clata en fanglots ; et la voix de l'orateur fut interrompue...
-

L'art d'crire

Etienne Bonnot de Condillac - 1798 - : 482
...rendroit plus sensible l'image que l'ont cd mots , avec larmes, O nuit desastreuse ! nuit effroyable o retentit tout--coup , comme un clat de tonnerre...cette tonnante nouvelle Madame se meurt, Madame est mort Bossuet. A cet endroit de l'oraison funbre J Madame , tout le monde rpandit des laa mes...
-

Spicilge de littrature ancienne et moderne ou recueil d'ouvrages ..., 2

Jean-Marie-Louis Coup - 1802 - : 312
...profra ces grandes paroles : O nuit dsastreuse ! nuit effroyable , o. clata tout coup , comme un clat de tonnerre , cette tonnante nouvelle : Madame se meurt , Madame est morte. L'histoire nous apprend que tout l'auditoire fut tellement attendri, qu'il interrompit l'orateur...
-

uvres compltes de Condillac: Art d'crire

Etienne Bonnot de Condillac - 1803 - : 476
...reodroJt plus sensible l'image que font ces mots , avec larmes. O nuit dsastreuse ! nuit effroyable, o retentit tout--coup , comme un clat de tonnerre...tonnante nouvelle : Madame se meurt , Madame est mortel Bossuet. A Tt endroit de l'oraison funbre de Madame , tout le monde rpandit des larmes...
-

Essais sur la litterature franaise: crits pour l'usage d'une ..., 1

Quintin Craufurd - 1803 - : 556
...chrie, il s'crie tout - - coup : O, nuit dsastreuse ! nuit effroyable, o retentit comme un clat de tonnerre cette tonnante nouvelle : Madame se meurt, Madame est morte ! Rien n'a jamais surpass la M fermet de son ame, ni ce courage paisible qui, sans faire effort...
-

Les Antenors modernes, ou, Voyages de Christine et de Casimir en ..., 3

Pierre Jean-Baptiste Chaussard - 1806 - : 572
...Bessuet fut oblig de s'arrter aprs ces paroles : O nuit dsastrueuse ! nuit effroyable ! o retentit tout--coup comme un clat de tonnerre,...tonnante nouvelle : Madame se meurt , Madame est morte. L'auditoire clata en sanglots , et la voix de l'orateur fut interrompue par les soupirs et les...
-

Le Spectateur franais au XIXme. sicle, ou Varits morales ..., 3

1806 - : 486
...tout l'auditoire , en s'criant : O nuit dsastreuse ! nuit effroyable ! o retentit , comme un clat de tonnerre , cette tonnante nouvelle : Madame se meurt ! Madame est morte ! Bossuet est ici suolime force de naturel et de simplicit : ce n'est point l un tour oratoire,...
-




  1. EPUB
  2. PDF