Google Play YouTube Gmail Drive »
 
" C'est moins un livre que des matriaux pour orner un livre. On lut avidement ce petit recueil ; il accoutuma penser et renfermer ses penses dans un tour vif, prcis, et dlicat. C'tait un mrite que personne n'avait eu avant lui en Europe,... "
uvres de Voltaire - 304
Voltaire - 1830
-

Непримиримость: страницы истории ленинградского уголовного розыска

Mikhail Evgenʹevich Skri︠a︡bin - 1803 - : 232
...moins un livre que des matriaux pour orner un livre On lnt avidement ce petit recueil; il accontuma penser, et renfermer ses penses dans un tour...c'tait un mrite que personne n'avait eu avant lui , eu Europe , depuis la renaissance des lettres. Mais le premier livre de gnie qu'on vit eu prose...
-

Mlanges de littrature, 1

Jean Baptiste Antoine Suard - 1803 - : 408
...presque x toujours piquante : c'est moins un livre que des matriaux pour orner un livre. On lut avidement ce petit recueil : il accoutuma ...renfermer ses penses dans un tour vif, prcis et dci licat. C'tait un mrite que personne n'a vait eu avant lui en Europe depuis la re naissance...
-

Nouveau dictionnaire historique, ou, Histoire abrge de tous les hommes qui ...

Louis Maeul Chaudon - 1804 - : 676
...dit Voltaire , crit avec cette finesse et cette dlicatesse qui donnent tant de prix au style , accoutuma penser , et renfermer ses penses dans un tour vif et prcis. C'toit un mrite que personne n'avoit eu avant lui en Europe depuis la renaissance des...
-

Nouveau dictionnaire historique [...], 10

Louis Mayeul Chaudon - 1804 - : 708
..., dit Voltaire, crit avec cette finesse et cette dlicatesse qui donnent tant de prix au style , accoutuma penser , et renfermer ses penses dans un tour vif et prcis. C'toit un mrite que personne n'avoit eu avant lui en Europe depuis la renaissance des...
-

Nouveau dictionnaire historique ou histoire abrge de tous les hommes qui ...

Louis Mayeul Chaudon, Antoine-Franois Delandine - 1804 - : 672
...dit Voltaire , crit avec cotte finesse et cette dlicatesse qui donnent tant de prix au style , Accoutuma penser , et renfermer ses penses dans un tour vif et prcis. C'toit un mrite que personne n'avoit eu avant lui en Europe depuis la renaissance des...
-

Mlanges de littrature; publ. par J.B.A. Suard. [5 vols. Vol.1-3 are of the ...

Jean Baptiste A. Suard - 1806 - : 410
...presque toujours piquante : c'est moins un livre que des matriaux pour orner un livre. On lut avidement ce petit recueil : il accoutuma ...renfermer ses penses dans un tour vif, prcis et d licat. C'tait un mrite que personne n'a vat eu avant lui en Europe depuis la re naissance...
-

Mercure franias

1807 - : 644
...prcision. Il accoutuma penser et renfermer sespenses dans un tour vif, prcis et dlicat , et c'tait un mrite que personne n'avait eu avant lui en Europe depuis la renaissance des lettres. Je serais tent decroire que c'est en lisant la Rochefoucault que M. C*** a senti son imagination...
-

Mercure de France au dix-neuvime sicle, 30

1807 - : 644
...contriburent le pins former le got de la nation et a lui donner un esprit de justesse et de prcision. Il accoutuma penser et renfermer ses penses dans un tour vif, prcis et dlicat , et 'tait un mrite que personne n'avait eu avant lui en Europe depuis la renaissance des lettres....
-

Sicle de Louis XIV.

Voltaire - 1810 - : 480
...qu'elle est presque toujours piquante. C'est moins un livre que des matriaux pour orner un livre. On lut avidement ce petit recueil; il accoutuma penser...C'tait un mrite que personne n'avait eu avant luii en Europe ? depuis la renaissance des lettres. Mais le premier livre de gnie, qu'on vit en prose,...
-

Dictionnaire universel, historique, critique, et bibliographique, 15

Louis Mayeul Chaudon - 1811 - : 598
...dit Voltaire, crit avec celle finesse et cette dlicatesse qui (donnent tant de prix au style , accoutuma penser , et renfermer ses penses dans un tour vif et prcis. C'toit un mrite que personne n'avoit eu avant, lui eu Europe depuis la renaissance...
-




  1. EPUB
  2. PDF