uvres compltes de J.-J. Rousseau, 2

 

 - 

.

-

317 - PHILINTE. Tous les pauvres mortels, sans nulle exception, Seront envelopps dans cette aversion? Encore en est-il bien, dans le sicle o nous sommes... ALCESTE. Non, elle est gnrale, et je hais tous les hommes, Les uns, parce qu'ils sont mchants et malfaisants, Et les autres...
573 - Toutefois l'agriculture est le premier mtier de l'homme : c'est le plus honnte, le plus utile, et par consquent le plus noble qu'il puisse exercer. Je ne dis pas Emile : Apprends l'agriculture ; il la sait. Tous les travaux rustiques lui sont familiers ; c'est par eux qu'il a commenc, c'est eux qu'il revient sans cesse. Je lui dis donc : Cultive l'hritage de tes pres. Mais si tu perds cet hritage, ou si tu n'en as point, que faire? Apprends un mtier.
105 - Le premier qui ayant enclos un terrain s'avisa de dire Ceci est moi, et trouva des gens assez simples pour le croire, fut le vrai fondateur de la socit civile. Que de crimes, de guerres, de meurtres, que de misres et d'horreurs n'et point pargns au genre humain celui qui, arrachant les pieux ou. comblant le foss, et cri ses semblables : Gardez-vous d'couter cet imposteur ; vous tes perdus si vous oubliez que les fruits sont tous, et que la terre n'est personne...
227 - ... suppls par la bravoure; qu'un homme n'est plus fourbe, fripon, calomniateur; qu'il est civil, humain, poli, quand il sait se battre; que le mensonge se change en vrit , que le vol devient lgitime , la perfidie honnte, l'infidlit louable, sitt qu'on soutient tout cela le fer la main; qu'un affront est toujours bien rpar par un coup d'pe , et qu'on n'a jamais tort avec un homme pourvu qu'on le tue.
194 - Au fond, quand un homme est all admirer de belles actions dans des fables et pleurer des malheurs imaginaires, qu'at-on encore exiger de lui? N'est-il pas content de lui-mme? Ne s'applaudit-il pas de sa belle me? Ne s'est-il pas acquitt de tout ce qu'il doit la vertu par l'hommage qu'il vient de lui rendre? Que voudrait-on qu'il ft de plus? Qu'il la pratiqut lui-mme? il n'a point de rle jouer : il n'est pas comdien.
54 - Avant que ces mots affreux de tien et de mien fussent invents, avant qu'il y et de cette espce d'hommes cruels et brutaux qu'on appelle matres, et de cette autre espce d'hommes fripons et menteurs qu'on appelle esclaves...
409 - ... les saisons ; il mutile son chien , son cheval , son esclave; il bouleverse tout, il dfigure tout, il aime la difformit , les monstres ; il ne veut rien tel que l'a fait la nature , pas mme l'homme...
113 - D'un autre ct, de libre et indpendant qu'tait auparavant l'homme, le voil, par une multitude de nouveaux besoins, assujetti pour ainsi dire toute la nature, et surtout ses semblables, dont il devient l'esclave en un sens, mme en devenant leur matre...
188 - L'homme est un, je l'avoue; mais l'homme modifi par les religions, par les gouvernements, par les lois, par les coutumes, par les prjugs, par les climats, devient si diffrent de lui-mme, qu'il ne faut plus chercher parmi nous ce qui est bon aux hommes en gnral, mais ce qui leur est bon dans tel temps ou dans tel pays.
583 - Emile n'est pas un sauvage relguer dans les dserts; c'est un sauvage fait pour habiter les villes...