Histoire constitutionnelle et administrative de la France depuis la mort de Philippe-Auguste: premire poque : 1223-1483, 2

Dufey et A. Vezard, 1831 - 535
 

 - 

.

-

375 - Les trois ordres rpondirent, chacun par la bouche de son orateur, qu'ils taient tous prts de vivre et de mourir avec le roi et de mettre corps et avoir en son service . L'orateur des bonnes villes fut le prvt des marchands de Paris, Étienne Marcel.
395 - Par l'me de mon pre, vous saurez bien chanter quand vous m'chapperez. Vous tes du lignag'e du comte de Guines; vos forfaits et vos trahisons se dcouvriront temprement.
62 - Flotte, adresse au pape, de la part du roi, une lettre commenant ainsi : Philippe, par la grce de Dieu, roi des Franais, Boniface, prtendu pape, peu ou point de salut. Que votre trs-grande fatuit sache que nous ne sommes soumis personne pour le temporel, etc.
453 - Sire, faites amiablement au roi de Navarre ce qu'il vous requiert, car il convient qu'il soit
393 - Navarre, le prit par la queue (la queue de son chaperon), et le tira moult roide contre lui, en disant : Or sus, tratre, tu n'es pas digne de seoir la table de mon fils. Par l'me de mon pre, que je ne boive ni ne mange tant que tu vivras ! L-dessus, un varlet tranchant du roi de Navarre porta son couteau la gorge du roi Jean; mais il fut pris et dsarm par les sergents du roi.
21 - ... d'un bon cu deux mauvais, et quand les prix s'lvent en prsence de ces assignats de fraude royale, on ne trouve d'autre correctif cette consquence invitable que de proclamer des lois somptuaires et d'imposer des limites la consommation. Nous voulons, dit une ordonnance de 1294, que toute manire de gens qui n'ont six mille livres de rente tournois n'usent et ne puissent user de vaissellement d'or et d'argent, ni pour boire, ni pour manger, ni pour autre usage, et que nul,...
352 - Pont-Audemer et par le mandement du seigneur roi , se prsentrent quantit de bonnes gens de la ville de Rouen et des autres bonnes villes de Normandie...
18 - permis ; c'est pourquoi nous ordonnons et com mandons, sous les peines do droit, que vous ayez vous prsenter notre cour, le vingtime jour aprs la fte de Nol prochain , pour y rpondre sur tous ces griefs, entendre ce que l'quit lui dictera, et vous soumettre ses arrts.
199 - Jeanne, ou l'une des deux, si l'autre venait mourir, auraient en hritage, lorsqu'elles seraient en ge d'tre maries, le royaume de Navarre et les comts de Champagne et de Brie...
291 - Guyenne, et qui parlera pour le roi de France , dira ainsi : Vous devenez homme lige au roi de France monseigneur qui ci est, comme duc de Guyenne et pair de France, et lui promettez foi et loyaut porter ; dites, voire. Et ledit roi...