Cours de controverse catholique, 1

Bureau de la Bibliothque eccleśiastique, 1838
 

 - 

.

-

131 - Que si quelqu'un, aprs avoir reconnu publiquement ces mmes dogmes, se conduit comme ne les croyant pas, qu'il soit puni de mort ; il a commis le plus grand des crimes : il a menti devant les lois.
137 - Chacun sait bien que son systme n'est pas mieux fond que les autres ; mais il le soutient parce qu'il est lui. Il n'y en a pas un seul qui , venant connotre le vrai et le faux , ne prfrt le mensonge qu'il a trouv la vrit dcouverte par un autre.
264 - Les corps les moins pesants s'enfonceraient d'abord dans l'eau. Qui est-ce qui a pris le soin de choisir une si juste configuration de parties et un degr si prcis de mouvement , pour rendre l'eau si fluide , si insinuante , si propre chapper , si incapable de toute consistance, et nanmoins si forte pour porter, et si imptueuse pour entraner les plus pesantes masses...
84 - Je ne voudrais pas avoir affaire un prince athe , qui trouverait son intrt me faire piler dans un mortier : je suis bien sr que je serais pil.
255 - Le moindre coup d'il suffit pour apercevoir la main qui fait tout. Que les hommes accoutums mditer les vrits abstraites, et remonter aux premiers principes, connaissent la Divinit par son ide : c'est un chemin sr pour arriver la source de toute vrit.
268 - Tantt nous voyons un azur sombre, o les feux les plus purs tincellent; tantt nous voyons dans un ciel tempr les plus douces couleurs, avec des nuances que la peinture ne peut imiter; tantt nous voyons des nuages de toutes les figures et de toutes les couleurs les plus vives, qui changent chaque moment cette dcoration par les plus beaux accidents de lumire.
299 - L'aveuglement est de l'homme; mais la puissance, de qui est-elle? qui l'attribuerons-nous, si ce n'est celui qui voit ce que l'homme ne voit pas , et qui fait en lui ce qui le surpasse?
339 - Mais, aprs tout, les vrais dfauts mme de cet ouvrage ne sont que des imperfections que Dieu ya laisses, pour nous avertir qu'il l'avait tir du nant. Il n'ya rien dans l'univers qui ne porte et qui ne doive porter galement ces deux caractres si opposs; d'un ct le sceau de l'ouvrier sur son ouvrage, de l'autre ct la marque du nant d'o il est tir, et o il peut retomber toute heure.
95 - Ce systme sublime l'homme est ncessaire. C'est le sacr lien de la socit, Le premier fondement de la sainte quit , Le frein du sclrat, l'esprance du juste. Si les cieux, dpouills de son empreinte auguste, Pouvaient cesser jamais de le manifester, Si Dieu n'existait pas, il faudrait l'inventer.
300 - ... les dfauts de ceux des peintres, et que je les corrige en moimme. Ces images, plus ressemblantes que les chefsd'uvre de l'art des peintres, se gravent-elles dans ma tte sans aucun art?