Essai historique sur la destruction des ordres religieux en France au dix-huitime sicle

Poussielgue-Rusand, 1845 - 480
Incluye al final del libro piezas justificativas, 78 p. Dedicatoria de E. Gomez Barrientos para la Biblioteca de Zea.
 

 - 

.

-

xx - A ces causes et autres considrations ce nous mouvant, de l'avis de notre conseil, et de notre certaine science, pleine puissance et autorit royale, nous avons, par notre prsent dit perptuel et irrvocable, dit, statu et ordonn, disons , statuons et ordonnons, voulons et nous plat ce qui suit :
162 - Fait au Conseil d'État du roi, Sa Majest y tant, tenu Versailles, le huitime mars mil sept cent cinquante-neuf.
309 - Dans un moment de ferveur passagre, un adolescent prononce le serment de ne reconnatre dsormais ni pre, ni famille, de n'tre jamais poux, jamais citoyen. Il soumet sa volont la volont d'un autre, son me l'me d'un autre. Il renonce toute sa libert dans un ge o il ne pourrait se dessaisir de la proprit la plus modique ; son serment est un suicide civil. Y eut-il jamais d'poque plus dplorable pour la nature humaine, que celle o furent consacres toutes ces...
xxix - Si donnons en mandement nos mes et faux conseillers les gens tenant notre cour de parlement Paris, que ces prsentes ils aient faire lire, publier et...
235 - J'ai remarqu, et d'autres comme moi, que les endroits o il ya le plus de couvents de moines sont ceux o le peuple est le plus aveuglment livr la superstition; il n'est pas douteux que, si l'on parvient dtruire ces asiles du fanatisme, le peuple ne devienne un peu indiffrent et tide sur ces objets, qui font actuellement ceux de sa vnration.
lxviii - Les abbesses et chanoinesses seront payes de leur traitement compter du 1 er janvier prochain, par les receveurs des districts dans lesquels elles rsideront, ainsi et dans la forme qui a t rgle par les articles XL et XLI du dcret du 11 du mois d'aot dernier sur le traitement du clerg.
201 - ... car tel est notre plaisir. Et afin que ce soit chose ferme et stable toujours, nous y avons fait mettre notre scel. Donn Versailles au mois de janvier, l'an de grce mil sept cent cinquante, et de notre rgne le trente-cinquime.
xxix - Car tel est notre plaisir, et afin que ce soit chose ferme et stable toujours, nous y avons fait mettre notre scel. Donn Versailles au mois de Dcembre l'an de grce 1774, et de notre rgne le premier.
202 - Enjoint aux substituts du procureur gnral du roi sdits siges d'y tenir la main et d'en certifier la cour dans le mois suivant l'arrt de ce jour. A Paris en parlement, toutes les chambres assembles, les princes et pairs y scant, le vingt-neuf janvier mil sept cent quatre-vingt-huit.
113 - Quant leurs murs , elles sont pures. On leur rend volontiers la justice de reconnatre qu'il n'ya peut-tre point d'Ordre dans l'Eglise, dont les Religieux soient plus rguliers et plus austres dans leurs murs..