Oeuvres compltes de Voltaire: Correspondance

Hachette, 1861
 

 - 

.

-

385 - Si quelqu'un doit se plaindre des lettres, c'est moi, puisque, dans tous les temps et dans tous les lieux, elles ont servi me perscuter ; mais il faut les aimer, malgr l'abus qu'on en fait, comme il faut aimer la socit dont tant d'hommes mchants corrompent les douceurs ; comme il faut aimer sa patrie, quelques injustices qu'on y essuie ; comme il faut aimer et servir l'Etre suprme, malgr les superstitions et le fanatisme qui dshonorent si souvent son culte.
383 - On n'a jamais employ tant d'esprit vouloir nous rendre btes ; il prend envie de marcher quatre pattes, quand on lit votre ouvrage. Cependant, comme il ya plus de soixante ans que j'en ai perdu l'habitude, je sens malheureusement qu'il m'est impossible de la reprendre, et je laisse cette allure naturelle я ceux qui en sont plus dignes que vous et moi.
387 - Je lui ai parl, dans cette lettre, des dangers attachs la littrature ; je suis dans le cas d'essuyer ces dangers. On fait courir dans Paris des ouvrages sous mon nom ; je dois saisir l'occasion la plus favorable de les dsavouer. On m'a conseill de faire imprimer la lettre que j'ai crite M. Rousseau , et de m'tendre un peu sur l'injustice qu'on me fait, et qui peut m'tre trs prjudiciable.
6 - Mettrie est un homme sans consquence, qui cause familirement avec le roi aprs la lecture. Il me parle avec confiance; il m'a jur qu'en parlant au roi, ces jours passs, de ma prtendue faveur et de la petite jalousie qu'elle excite, le roi lui avait rpondu: J'aurai besoin de lui encore un an, tout au plus; on presse l'orange et on en jette l'corce.
383 - Je conviens avec vous que les belles-lettres et les sciences ont caus quelquefois beaucoup de mal. Les ennemis du Tasse firent de sa vie un tissu de malheurs; ceux de Galile le firent...
383 - ... que j'avais sauv du dernier supplice, me payant par des libelles diffamatoires du service que je lui avais rendu; un homme...
330 - Denis et moi, faire btir des loges^pour nos amis et pour nos poules. Nous faisons faire des carrosses et des brouettes; nous plantons des orangers et des oignons, des tulipes et des carottes; nous manquons de tout; il faut fonder Carthage.
426 - Tant que j'aurai un souffle de vie, je suis au service des illustres auteurs de l'Encyclopdie: je me tiendrai trs honor de pouvoir contribuer, quoique faiblement, au plus grand et au plus beau monument de la nation et de la littrature.
236 - Ne me forcez pas vous har. . . .Vous * tes le dernier des hommes par le cur. Je cacherai * autant que je pourrai les vices de votre cur. Voil les lettres crue j'ai reues d'une nice pour oui j'ai fait tout ce que je pouvais faire, pour qui j'tais revenu en France autant que pour vous , et que je traite comme ma fille.
160 - Quand on ne voit pas, c'est qu'on ne veut pas tout voir; mais, si vous poussez l'affaire bout, je ferai tout imprimer, et l'on verra que, si vos ouvrages mritent qu'on vous rige des statues, votre conduite vous mriterait des chanes. L'diteur est interrog, il a tout dclar.