Bulletin de la Socit de l'histoire de France, 2

J. Renouard, 1836
 

 - 

.

-

512 - Le nom de l'Éditeur sera plac la tte de chaque volume. Aucun volume ne pourra paratre sous le nom de la Socit sans l'autorisation du Conseil , et s'il n'est accompagn d'une dclaration du Commissaire responsable , portant que le travail lui a paru mriter d'tre publi. Le Commissaire responsable soussign...
239 - J'ai peu de temps vivre, et c'est ma consolation. J'ose vous demander, aprs moi, un souvenir pour votre vieux serviteur. Je suis, avec le plus profond respect, Monseigneur, de Votre Altesse Royale, le trs humble et trs obissant serviteur, CHATEAUBRIAND. A peine Chateaubriand tait-il rentr Paris que M"1
512 - Le Conseil dsigne les ouvrages publier, et choisit les personnes les plus capables d'en prparer et d'en suivre la publication. Il nomme, pour chaque ouvrage publier, un Commissaire responsable, charg d'en surveiller l'excution. Le nom de l'diteur sera plac en tte de chaque volume.
120 - ... et afin que ce soit chose ferme et estable tousjours, nous avons fait mettre nostre seel a ces prsentes, sauf en autres choses nostre droit et l'autruy en toutes.
385 - Dterminer quels ont t, partir du rgne de l'empereur Constantin jusqu' la fin du xvi* sicle, les caractres et les vicissitudes du droit de proprit foncire dans toutes les rgions qui ont fait partie de l'empire romain en Europe...
513 - Le Trsorier n'acquitte aucune dpense, si elle n'a t pralablement autorise par le Conseil et ordonnance par le Secrtaire gnral. ART.
207 - CHOIX DE TESTAMENTS anciens et modernes, remarquables par leur importance , leur singularit ou leur bizarrerie , avec des dtails historiques et des notes ; 2 forts vol.
238 - ... dans les Archives historiques et littraires du nord de la France et du midi de la Belgique, qui s'impriment Valenciennes.
223 - Louis DE) , secrtaire perptuel de la Socit des Antiquaires de la Morinie, Saint-Omer.
345 - Assurment c'est une belle invention que la subs titution de la dclaration des droits aux chartes , aux titres et aux livres. Vous faites de cette 'dclaration la science universelle; et je ne sais, citoyen ministre, comment les pauvres hommes pourront reconnatre une dcouverte aussi importante.