Histoire de la chute des Jsuites au XVIIIe sicle, 1750-1782

 

 - 

.

-

74 - Le vicaire de Jsus-Christ est trait comme le dernier des hommes! il n'a sans doute ni armes ni canons; il est facile de lui prendre tout, mais il est hors du pouvoir des hommes de le faire agir contre sa conscience.
36 - .que l'on s'tait trop moqu du confesseur du feu roi quand M. le comte de Toulouse tait arriv au monde, et qu'il ne voulait pas qu'il lui en arrivt autant. Je n'eus rien rpondre un semblable motif, et, aprs avoir puis tout ce que le dsir que j'avais de remplir mes devoirs put me faire trouver de plus propre le persuader de n'couter que la religion et non l'intrigue, je ne le vis plus.
39 - Majest voudrait lever toutes les oppositions qu'elle rencontre l'approche des sacrements ; le roi est pein des difficults que son confesseur lui a marques sur cet article, et il est persuad que le pape et ceux que Sa Majest veut bien consulter Rome, tant instruits des faits, lveront par leur conseil et leur autorit les obstacles qui loignent le roi de remplir un devoir saint pour lui, et difiant pour les peuples. II est ncessaire de prsenter au pape et au cardinal...
411 - Eglise romaine, adhrer tous les articles qu'il contient ; lancer et publier de semblables dcrets, par lesquels ils veillent srement ce que l'excution de notre prsente volont n'excite parmi les fidles , ni querelles , ni contestations , ni divisions.
421 - ... instituteur; observer avec soin la rgle qu'il leur a donne et prescrite , et s'efforcer de tout leur pouvoir de mettre en pratique les avis utiles et les conseils qu'il a donns ses enfans.
111 - Les Jsuites auront-ils la victoire? Voil la question qui agite les cabinets et qui est la source des intrigues , des tracasseries , des embarras de toutes les cours catholiques. En vrit, l'on ne peut pas voir ce tableau de sang-froid sans en sentir l'indcence; et, si j'tais ambassadeur Rome, je serais honteux de voir le P.
39 - ... consquent ma conscience est fort tranquille ce sujet ; toutes les autres ne me feront aucune peine ; il s'agit de voir celles qui seront proposes au roi, c'est aux personnes habiles et dsirant le bien de Sa Majest en chercher les moyens. Le roi, pntr des vrits et des devoir...
410 - Nous mandons en outre , et nous dfendons, en vertu de la sainte obissance, tous et chacun des ecclsiastiques rguliers et sculiers, quels que soient leur grade, dignit, qualit et condition, et notamment ceux qui ont t jusqu' prsent attachs la socit et qui en faisaient partie, de s'opposer ...
35 - ... et que je n'avais pu parvenir au bonheur, le dtachement des choses qui m'amusaient le plus, tout me porta croire que le seul bonheur tait en Dieu. Je m'adressai au pre de Sacy, comme l'homme le plus pntr de cette vrit, je lui montrai mon me toute nue.
421 - ... prescrite par saint Ignace de Loyola, approuve et confirme par les constitutions de Paul III. Nous dclarons en outre (et nous leur en accordons le pouvoir) qu'ils peuvent librement et licitement s'appliquer lever la jeunesse 'dans les principes de la religion catholique, la former aux bonnes murs, diriger les collges et les sminaires ; nous les autorisons entendre les confessions, prcher la parole de Dieu, administrer les sacremens dans les lieux de leur rsidence,...