Revue contemporaine, 14; 32

Bureaux de la Revue Contemporaine, 1857
 

 - 

.

-

239 - Vous croyez qu'il souhaite autoriser le sens commun et prouver le monde extrieur ? Point du tout. Que le genre humain se trompe ou non, que la matire soit une chose relle ou une apparence illusoire, il n'y met point de diffrence. Mais vous tes mari, lui dit Reid. Moi, point du tout. Bon pour l'animal extrieur que j'ai mis la porte. Mais, lui dit M. Royer-Collard, vous allez rendre les Franais rvolutionnaires. Je n'en sais rien. Est-ce qu'il ya des...
804 - La conduite de Dieu, qui dispose toutes choses avec douceur, est de mettre la religion dans l'esprit par les raisons, et dans le cur par la grce. Mais de la vouloir mettre dans l'esprit et dans le cur par la force et par les menaces, ce n'est pas y mettre la religion, mais la terreur, terrorem potius quam religionem.
232 - Le mot DIEU tant en possession des respects de l'humanit, ce mot ayant pour lui une longue prescription et ayant t employ dans les belles posies, ce serait renverser toutes les habitudes du langage que de l'abandonner. Dites aux simples de vivre d'aspiration la vrit, la beaut, la bont morale, ces mots n'auront pour eux aucun sens.
220 - Rien ne me fera changer un rle obscur, mais fructueux pour la science, contre le rle de controversiste, rle facile en ce qu'il concilie l'crivain une faveur assure auprs des personnes qui croient devoir opposer la guerre la guerre. A cette polmique, dont je suis loin de contester la ncessit , mais qui n'est ni dans mes gots ni dans mes aptitudes , Voltaire^ suffit.
232 - ... peut-tre, que la philosophie interprtera dans des sens de plus en plus raffins, mais qu'elle ne remplacera jamais avec avantage. Sous une forme ou sous une autre, Dieu sera toujours le rsum de nos besoins supra-sensibles, la catgorie de l'idal, c'est--dire la forme sous laquelle nous concevons l'idal, comme l'espace et le temps sont les catgories des corps, c'est--dire les formes sous lesquelles nous concevons les corps.
778 - Je suis jeune; j'arrive. A moiti de ma route, Dj las de marcher, je me suis retourn. La science de l'homme est le mpris sans doute ; C'est un droit de vieillard qui ne m'est pas donn. Mais qu'en dois-je penser?
253 - C'est ce moment que l'on sent natre en soi la notion de la Nature. Par cette hirarchie de ncessits, le monde forme un tre unique, indivisible, dont tous les tres sont les membres. Au suprme sommet des choses, au plus haut de l'ther lumineux et inaccessible, se prononce l'axiome ternel, et le retentissement prolong de cette formule cratrice compose, par ses ondulations inpuisables, l'immensit de l'univers.
795 - ... pondait ses romans avec une facilit presque gale la mienne, choisissant toujours les sujets les plus dramatiques, des parricides, des rapts, des meurtres, et mme jusqu' des filouteries, ayant toujours soin, en passant, d'attaquer le gouvernement et de prcher l'mancipation des Merlettes. En un mot, aucun effort ne cotait son esprit, aucun tour de force sa pudeur ; il ne lui arrivait jamais de rayer une ligne, ni de faire un plan avant de se mettre l'uvre.
232 - Dieu, Providence, immortalit, autant de bons vieux mots, un peu lourds peut-tre, que la philosophie interprtera dans des sens de plus en plus raffins, mais qu'elle ne remplacera jamais avec avantage.
332 - Convention re'parer les injustices des lois monarchiques , faire disparatre la grande ingalit des fortunes , effacer le nom de pauvre des annales de la Rpublique , bannir la mendicit par la bienfaisance , et rappeler fortement tous les citoyens aux droits de l'humanit et aux devoirs du travail.