Aus der Sndflutzeit

O. Wigand, 1867 - 306
 

 - 

.

1
3
2
25
3
36
4
53
5
115
6
130
7
136
8
162
9
192
10
227
11
239
12
240
13
261
14
274
15
283

-

64 - Qu'enfin, la veuve Capet, immorale sous tous les rapports, et nouvelle Agrippine, est si perverse et si familire avec tous les crimes, qu'oubliant sa qualit de mre et la dmarcation prescrite par les lois de la nature, elle n'a pas craint de se livrer avec Louis-Charles Capet, son fils, et de l'aveu de ce dernier, des indcences dont l'ide et le nom seul font frmir d'horreur.
24 - Le droit de la paix et de la guerre appartient la Nation. La guerre ne pourra tre dcide que par un Dcret de l'Assemble Nationale, qui sera rendu sur la proposition formelle et ncessaire du Roi , et qui sera sanctionn par lui.
75 - La g , au surplus, a t audacieuse et insolente jusqu'au bout. Cependant les jambes lui ont manqu au moment de faire la bascule pour jouer la main chaude , dans la crainte sans doute de trouver, aprs sa mort, un supplice plus terrible que celui qu'elle allait subir. Sa tte maudite fut enfin spare de son col de grue, et l'air retentissait des cris de : Vive la Rpublique...
230 - Ultima Cumaei venit jam carminis aetas ; Magnus ab integro saeclorum nascitur ordo. Jam redit et Virgo, redeunt Saturnia regna : Jam nova progenies coelo demittitur alto. Tu modo nascenti puero, quo ferrea primum Desinet ac toto surget gens aurea mundo, Casta fave Lucina : tuus jam regnat Apollo.
72 - Je sonne mon tocsin toutes les oreilles franaises sur l'infernale Marie-Antoinette. Elle a paru la Conciergerie avec l'insolence de la p de Jupiter. Ces b de dieux de l'ancien temps ont une morgue incorrigible. Il n'ya que la guillotine qui puisse effacer leurs grimaces et les empcher de nous faire la figue.
24 - Le soin de veiller la sret extrieure du royaume, de maintenir ses droits et ses possessions, appartient au roi...
54 - C'est le privilge du vrai gnie, et surtout du gnie qui ouvre une carrire, de faire impunment de grandes fautes.
59 - Clry, l'histoire complte de la captivit de la famille royale la Tour du Temple.
158 - Elles ne sont pas trop actives. Non, le Prussien marcherait bien, mais le Viennois ne bouge pas. On a adress un mmoire au vice-chancelier Ostermann : Ils ne me comprennent pas. Ai-je tort ! Il ya des raisons qu'on ne peut pas dire; je veux les engager dans les affaires pour avoir les coudes franches.
239 - Je demande qu'il n'y ait plus de mascarades antireligieuses dans le sein de la Convention. Que les individus qui voudront dposer sur l'autel de la patrie les dpouilles des glises ne s'en fassent plus un jeu ni un trophe.