Google YouTube Gmail Drive »
 
" Il ne devroit y avoir Paris que des Parisiens, et un bureau pour faire payer les soldats des provinces, et pour en avoir les listes et  "
Bibliothque des sciences, et des beaux arts - 81
1758
-

Annales politiques de feu monsieur Charles Irene Castel, abb de ..., 1

Charles Irne Castel de Saint-Pierre - 1758
...d'clat que de folidit : car il en cote la nation .trois cent livres par foldat , pour les nourrir & entretenir Paris ; au lieu qu'en donnant cent...chacun d'eux dans leurs villages , ils fe trouveroient beaucoup plus heureux : & au lieu de deux mille invalides , le Roi avec le mme fonds en pourroit...
-

Annales politiques, 1

Charles Irne Castel de Saint-Pierre - 1758 - : 402
...la Nation trois-cent livres par foldat pour les nourrir & entretenir Paris; au lieu M 4 qu'en is qu'en donnant cent livres chacun d'eux dans leurs villages , ils fe trouveroient beaucoup plus heureux ; & au lieu de deux rhilfr in valides , le Roi avec le mme fond?' eh ^ourroit...
-

Louis XIV: sa cour, et le rgent, 4

Louis-Pierre Anquetil - 1789
... la Nation trois cents livres par foldat pour les nourrir v & entretenir Paris; au-lieu qu'en donnant cent livres chacun d'eux d'ans leurs villages, ils fe trouve roent beaucoup plus heureux, & on en entretiendroit beaucoup da vantage ". Acadmie...
-

Louis XIV: sa cour et le rgent

Louis-Pierre Anquetil - 1819
...que de solidit ; car il en cote la nation trois cents livres par soldat pour les nourrir et entretenir Paris ; au lieu qu'en donnant cent livres chacun d'eux dans leurs villages , ils se trouveraient beaucoup plus heureux, et on en entretiendroit beaucoup davantage. Acadmie d'architecture....
-

Histoire de l'assistance dans les temps anciens et modernes

Alexandre Monnier - 1856 - : 568
...solidit; car il en cote la Nation trois cents livres par soldat pour les nourrir et les entretenir Paris ; au lieu qu'en donnant cent livres chacun d'eux dans leurs villages ils se trou veroient beaucoup plus heureux ; et, au lieu de deux mille invalides, le Roi, avec le...
-

L'abb de Saint-Pierre: membre exclu de l'Acadmie franaise, sa vie et ses ...

Gustave Molinari - 1857 - : 431
...d'clat que de solidit, car il eu cote la nation trois cents livres par soldat pour les nourrir et entretenir Paris; au lieu qu'en donnant cent livres chacun d'eux dans leurs villages ils se trouveraient beaucoup plus. heureux; et, au lieu de deux mille individus, le roi avec le mme fonds...
-

Histoire de l'assistance publique dans les temps anciens et modernes

Alexandre Monnier - 1866 - : 568
...solidit; car il en cote la Nation trois cents livres par soldat pour les nourrir et les entretenir Paris ; au lieu qu'en donnant cent livres chacun d'eux dans leurs villages ils se trou veroient beaucoup plus heureux ; et, au lieu de deux mille invalides, le Roi, avec le...
-




  1. PDF