Congrs mdical de France [comptes rendus]. v.3, 1865, 3

1866
 

 - 

.

749 - Trait des Entozoaires et des maladies vermineuses de l'Homme et des animaux domestiques (1860), qui a fait longtemps autorit.
584 - Le dlit prvu par le prcdent article sera puni d'un emprisonnement de six mois deux ans et d'une amende de vingt-cinq francs deux cents francs, s'il a t commis par les tuteurs ou tutrices, instituteurs ou institutrices de l'enfant.
584 - Ceux qui auront port un hospice un enfant au-dessous de l'ge de sept ans accomplis, qui leur aurait t confi afin qu'ils en prissent soin ou pour toute autre cause, seront punis d'un emprisonnement de six semaines six mois, et d'une amende de seize francs cinquante francs.
907 - Soldats, songez que du haut de ces pyramides quarante sicles vous contemplent ! Lord Byron et pardonn plus facilement Napolon s'il et eu l'apparence un peu plate de Washington.
584 - Ceux qui auront expos et dlaiss en un lieu solitaire un enfant au-dessous de l'ge de sept ans accomplis, ceux qui auront donn l'ordre de l'exposer ainsi, si cet ordre a t excut...
891 - ... gnitaux des femelles y conservait plus de trente heures sa vertu prolifique, il est probable qu'il en est de mme sur notre espce. Aussi un rapprochement opr un et peut-tre deux jours avant le passage de l'uf dans l'endroit o il subit l'imprgnation peut-il devenir fcond. Mais tout rapprochement sexuel opr aprs la chute simultane de la decidua, et de l'uf, et durant tout le temps qui spare cette chute de l'invasion de la priode menstruelle, est absolument infcond....
904 - Willemain, vient de nous proposer de choisir Strasbourg pour sige du Congrs mdical de 1866, et nous acceptons avec empressement la gracieuse hospitalit qui nous est offerte. Permettez-moi de porter mes regards plus loin. Le succs des assises mdicales, inaugur en 1863 par la ville de Rouen, confirm Lyon l'an dernier, n'est peut-tre pas moins clatant Bordeaux. Des questions importantes ont t l'objet d'tudes approfondies; un grand nombre de travaux en dehors du...
232 - Quant au premier point, il est permis de douter que les choses se passent dans les hmorrhagies crbrales autrement que dans les autres hmorrhagies. Pour prendre un exemple des plus simples, il est permis de douter que dans les panchements de sang dans le cerveau, les choses se passent autrement que dans les panchements de sang sous la peau. Or, dans ces derniers cas, at-on jamais vu les saignes gnrales ou locales faciliter cette rsorption du sang extravas? La majorit des chirurgiens...
226 - II est permis d'avancer que dans la mort survenue rapidement dans l'tat d'ivresse, l'apoplexie pulmonaire, et surtout l'apoplexie mninge, sont des lsions, sinon constantes, du moins extrmement frquentes et presque caractristiques.
584 - Si, par suite de l'exposition et du dlaissement prvus par les articles 349 et 350, l'enfant est demeur mutil ou estropi, l'action sera considre comme blessures volontaires lui faites par la personne qui l'a expos et dlaiss; et si la mort s'en est suivie, l'action sera considre comme meurtre : au premier cas , les coupables subiront la peine applicable aux blessures volontaires ; et au second cas celle du meurtre.