Mmoires sur la vie prive de Marie-Antoinette, reine de France et de Navarre: Mis en ordre et pulis par m. Barrire, 2

 

 - 

.

-

82 - leur marche sans s'inquiter des cris du peuple, " comme la lune suit son cours sans tre arrte " par les aboiemens des chiens.
31 - ... de ramener l'ordre et le calme. Je sais qu'on a donn d'injustes prventions, je sais qu'on a os publier que vos personnes n'taient pas en sret.
82 - Calonne , et c'tait juste titre. Elle avait acquis la preuve que ce ministre tait devenu son plus cruel ennemi, et qu'il se servait, pour noircir son caractre , des moyens les plus vils et les plus criminels. Je puis attester que j'ai vu dans les mains de la reine un manuscrit des mmoires infmes de la femme Lamotte , qu'on lui avait apport de Londres, et qui tait corrig de la main mme de M. de Calonne , dans tous les endroits o l'ignorance totale des usages de la cour avait...
139 - ... intrieur. Qu'elle doit tre grande nos yeux, sire, chre nos curs, et qu'elle sera sublime dans notre histoire, l'poque de cette rgnration, qui donne la France des citoyens, aux Franais une patrie; vous, comme roi, un nouveau titre de grandeur et de gloire; vous encore, comme homme, une nouvelle source de jouissances et de nouvelles sensations de bonheur.
306 - Elisabeth lui versait du vin, pour indiquer qu'il en avait assez ; que ce ton offensant tait calcul , puisque cet homme avait reu de l'ducation; que Barnave en avait t rvolt. Press par la reine de prendre quelque chose : - Madame, rpondit Barnave, les dputs de l'assemble nationale, dans une circonstance aussi solennelle, ne doivent occuper Vos Majests que de leur mission, et nullement de leurs besoins.
62 - Dans les transports de leur brutale joie, les femmes arrtaient les passans, et hurlaient leurs oreilles , en montrant le carrosse du roi : Courage, mes amis, nous ne manquerons plus de pain ; nous vous amenons le boulanger, la boulangre et le petit mitron.
160 - D'autres que moi ont su que dans ce temps-l une des choses que la reine dsirait le plus de savoir tait l'opinion du clbre Pitt. Quelquefois elle me disait : Je ne prononce pas le nom de Pitt, que la petite mort ne me passe sur le dos (je rpte ici ses propres expressions). Cet homme est l'ennemi mortel de la France ; il prend une cruelle revanche de l'impolitique appui donn par le cabinet de Versailles aux insurgs amricains.
221 - L'horrible Marseillais qui allait me massacrer rpondit un hein, dont le son ne sortira jamais de ma mmoire. L'autre voix rpondit ces seuls mots : On ne tue pas les femmes. J'tais genoux, mon bourreau me lcha et me dit : Lve-toi, coquine, la nation te fait grce. La grossiret de ces paroles ne m'empcha pas d...
7 - Et si l'on vous montrait l'original , sign de vous ? Si la lettre est signe de moi , elle est vraie. Expliquez-moi donc, continua le roi , toute cette nigme ; je ne veux pas vous trouver coupable, je dsire votre justification.
147 - Peut-tre, ajouta-t-elle, peut-tre un jour aurais-je sauv la noblesse, si j'avais eu quelque temps le courage de l'affliger : je ne l'ai point. Quand on obtient de nous une dmarche qui la blesse je suis boude , personne ne vient mon jeu ; le coucher du roi est solitaire. On ne veut pas juger les ncessits politiques : on nous punit de nos malheurs...