L'vangile selon saint Jean: traduction critique, introduction et commentaire, 55; 263

Victor Lecoffre, 1904 - 485
 

 - 

.

-

448 - Jsus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore mont vers mon Pre. Mais va trouver mes frres, et dis-leur que je monte vers mon Pre et votre Pre, vers mon Dieu et votre Dieu.
241 - Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie ternelle, et je le ressusciterai au dernier jour : car ma chair est vritablement une nourriture,et mon sang est vritablement un breuvage.
385 - Ne crois-tu pas que je suis dans le Pre, et que le Pre est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-mme; et le Pre qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres. Croyez-moi, je suis dans le Pre, et le Pre est en moi; croyez du moins cause de ces oeuvres.
258 - N'estce pas l Jsus, le fils de Joseph, dont nous connaissons le pre et la mre? Comment donc dit-il : Je suis descendu du ciel ? 43 Jsus leur rpondit : Ne murmurez
386 - Je vous laisse la paix ; je vous donne ma paix ; je ne vous la donne pas comme le monde la donne. Que votre cur ne se trouble point, et ne craignez point. 28 Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m'en vais, et je reviens vous.
241 - Je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra ternellement ; et le pain que je donnerai c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.
241 - En vrit , en vrit, je vous le dis : si vous ne mangez la chair du Fils de l'Homme , et si vous ne buvez son sang, vous n'aurez point la vie en vous.
229 - Je suis venu au nom de mon Pre, et vous ne me recevez pas ; si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez. 44 Comment pouvez-vous croire, vu que vous aimez recevoir de la gloire les uns des autres, et que vous ne recherchez point la gloire qui vient de Dieu seul...
180 - Dieu a tant aim le monde qu'il a donn son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne prisse pas, mais ait la vie ternelle.
386 - Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole; et mon Pre l'aimera : et nous viendrons lui, et nous ferons en lui notre demeure.