Cours politique et diplomatique de Napolon Bonaparte comme gnral en chf des armes rpublicaines, comme premier consul, et comme empereur et roi: et du gouvernement Francais [!]; ou Recueil de traits, actes, mmoires, dcrets, ordonnances, discours, proclamations, &c. depuis mai, 1796, jusqu' la seconde abdication de Bonaparte, en juin, 1815, et contenant tout ce qui s'est pass en France pendant sa dernire usurpation ...

De l'imprimerie de R. Juign, chez J. Booth, 1816
 

 - 

.


-

899 - ... mais uniquement comme ses dfenseurs, le droit des gens ne permet pas que le droit de guerre et le droit de conqute qui en drive, s'tendent aux citoyens paisibles et sans armes, aux habitations et aux proprits prives, aux marchandises du commerce, aux magasins qui les renferment, aux...
8 - Le peuple veut l'hrdit de la dignit impriale dans la descendance directe, naturelle, lgitime et adoptive de Napolon Bonaparte, et dans la descendance directe, naturelle et lgitime de Joseph Bonaparte et de Louis Bonaparte, ainsi qu'il est rgl par le snatus-consulte organique du 28 floral an xii.
899 - Le droit des gens est naturellement fond sur ce principe , que les diverses nations doivent se faire dans la paix le plus de bien, et dans la guerre le moins de mal qu'il est possible, sans nuire leurs vritables intrts.
156 - J'tais fonctionnaire public, et je ne pouvais garder un plus long silence. Mais, sans m'adresser directement au Gouvernement, j'en prvins confidentiellement le directeur Barthlemy, l'un de ses membres, en le priant de me faire part de ses conseils, et le prvenant que ces pices, quoique assez probantes, ne pouvaient cependant faire des preuves judiciaires, puisque rien n'tait sign, et que presque tout tait en chiffres. Ma lettre arriva Paris peu d'instants aprs que le citoyen...
491 - Toute manuvre, toute intelligence avec les ennemis de la France, tendant soit faciliter leur entre dans les dpendances de l'empire franais ; soit leur livrer des villes, forteresses, ports, vaisseaux, magasins ou arsenaux appartenant la France, soit leur fournir des secours en soldats, argent, vivres ou munitions, soit favoriser d'une manire quelconque le progrs de leurs armes sur le...
273 - Les frais et rtributions payer aux ministres des cultes et autres individus attachs aux glises et temples, tant pour leur assistance aux convois que pour les services requis par les familles, seront rgls par le Gouvernement, sur l'avis des vques, des consistoires et des prfets, et sur la proposition du conseiller d'Etat charg des affaires concernant les cultes.
895 - Britanniques en tat de blocus, et nous avons ordonn contre elles des dispositions qui rpugnaient notre cur. Il nous en a cot de faire dpendre les intrts des particuliers de la querelle des rois , et de revenir , aprs tant d'annes de civilisation , aux principes qui...
901 - ... un seul btiment de guerre, quoiqu'une place ne soit bloque que quand elle est tellement investie qu'on ne puisse tenter de s'en approcher sans un danger...
267 - ... il a voulu l'galit, elle est dfendue par un gouvernement dont elle est la base. Il a voulu que la proprit ft sacre, elle est rendue inviolable par toutes nos institutions. Rptez ces mots qui dj ont t profrs dans cette enceinte, et qu'ils retentissent jusqu'aux extrmits...
781 - Talleyrand un tmoignage de notre bienveillance pour les services qu'il a rendus notre couronne/ nous avons rsolu de lui transfrer, comme en effet nous lui transfrons par les prsentes, la principaut de Bnvent, avec le titre de prince et duc de Bnvent, pour la possder en toute proprit et souverainet et comme fief immdiat de notre couronne.