Les Helviennes, ou lettres provinciales philosophiques, 2

 

 - 

.

-

69 - Que si quelqu'un, aprs avoir reconnu publiquement ces mmes dogmes, se conduit comme ne les croyant pas, qu'il soit puni de mort ; il a commis le plus grand des crimes : il a menti devant les lois.
69 - Sans pouvoir obliger personne les croire, il peut bannir de l'Etat quiconque ne les croit pas; il peut le bannir, non comme impie, mais comme insociable, comme incapable d'aimer sincrement les lois, la justice, et d'immoler au besoin sa vie son devoir.
260 - La nature commande tout animal, et la bte obit. L'homme prouve la mme impression, mais il se reconnat libre d'acquiescer ou de rsister ; et c'est surtout dans la conscience de cette libert que se montre la spiritualit de son me.
254 - Otez cette libert, toute la vie humaine est renverse, et il n'ya plus aucune trace d'ordre dans la socit. Si les hommes ne sont pas libres dans ce qu'ils font de bien et de mal, le bien n'est plus bien, et le mal n'est plus mal. Si une ncessit invitable et invincible nous fait vouloir tout ce que nous voulons, notre volont n'est pas plus responsable de son vouloir, qu'un ressort de machine...
76 - M. l'abb Gaultier, mon confesseur, m'ayant averti qu'on disait dans un certain monde que je protesterais contre tout ce que je ferais la mort, je dclare que je n'ai jamais tenu ce propos ; et que c'est une ancienne plaisanterie attribue ds longtemps trs faussement plusieurs savants plus clairs > que moi.
64 - Les premires causes du mouvement ne sont point dans la matire; elle reoit le mouvement et le communique , mais elle ne le produit pas. Plus j'observe l'action et raction des forces de la nature agissant les...
336 - Des barbares saisissent ce chien, qui l'emporte si prodigieusement sur l'homme en amiti; ils le clouent sur une table, et ils le dissquent vivant pour te montrer les veines msaraques. Tu dcouvres dans lui tous les mmes organes de sentiment qui sont dans toi. Rponds-moi, machiniste, la nature at-elle arrang tous les ressorts du sentiment dans cet animal , afin qu'il ne sente pas? at-il des nerfs pour tre impassible? Ne suppose point cette impertinente contradiction dans la nature.
95 - Mais la philosophie claire par la rvlation, ayant acquis des ides plus saines de la Divinit, ne spare plus ces ides de son existence. Croire Dieu ce qu'il n'est pas , est pour le sage peu prs la mme chose que de ne pas croire qu'il existe.
203 - Chacun de ces tres, chacune de ces parties pensantes ne voit qu'une partie infiniment petite de ce chne ; chacun de ces tres pensants ignore la pense de celui qui le touche ou qui le suit, chacun de ces tres croit cependant...
67 - Que la matire soit ternelle ou cre, qu'il y ait un principe passif ou qu'il n'y en ait point ; toujours est-il certain que le tout est un, et annonce une intelligence unique; car je ne vois rien qui ne soit ordonn dans le mme systme, et qui ne concoure la mme fin, savoir la conservation du tout dans l'ordre tabli. Cet tre qui veut et qui peut, cet tre actif par lui-mme, cet tre enfin...