Histoire de la Rvolution de France: prcde de l'expos rapide des administrations successives qui ont dtermin cette Rvolution mmorable, 5

 

 - 

.

-

93 - La nation franaise renonce entreprendre aucune guerre dans la vue de faire des conqutes, et n'emploiera jamais ses forces contre la libert d'aucun peuple.
97 - Ne serait-il pas digne de nous, messieurs, de nous unir cet acte religieux, de participer cet hommage rendu, la face de l'univers, et aux droits de l'homme et au philosophe qui a le plus contribu en propager la conqute sur toute la terre...
140 - Je jure de veiller avec soin sur les fidles du diocse ou de la paroisse qui m'est confie, d'tre fidle la Nation, la Loi et au Roi, et de maintenir de tout mon pouvoir la Constitution dcrte par l'Assemble Nationale et accepte par le Roi.
96 - Assez longtemps les cabinets politiques ont notifi la mort de ceux qui ne furent grands que dans leur loge funbre. Assez longtemps l'tiquette des cours a proclam des deuils hypocrites.
72 - Sur les demandes en cassation contre les jugemens rendus en dernier ressort par les tribunaux ; Sur les demandes en renvoi d'un tribunal un autre pour cause de suspicion lgitime; Sur les rglemens de juges et les prises partie contre un tribunal entier.
165 - Moi, Roi des Franais, je jure la Nation d'employer tout le pouvoir, qui m'est dlgu par la loi constitutionnelle de l'État, maintenir la Constitution dcrte par l'Assemble nationale et accepte par moi et faire excuter les lois.
189 - ... le genre d'attaque que lui livrrent ses ennemis. Une preuve qu'elle tait l'ouvrage du bon sens et de la raison, c'est qu'on ne put employer contre elle d'autres armes que celles du fanatisme, de la superstition, desprjugs et de toutes les erreurs humaines. Dans l'impossibilit de combattre les principes de la constitution, on s'effora d'en discrditer les auteurs force de calomnies; pour obscurcir les premires notions de justice et de vrit que la nature a graves dans le...
94 - Il appartient au Roi d'arrter et de signer, avec toutes les puissances trangres, tous les traits de paix, d'alliance et de commerce, et autres conventions qu'il jugera ncessaires au bien de l'État, sauf la ratification du Corps lgislatif.
119 - ... et sans que l'excution des dispositions relatives aux livres et aux armes places sur les voitures, puisse tre suivie ni exige par qui que ce soit avant le 14 juillet pour les citoyens vivant Paris, et avant trois mois pour ceux qui habitent les provinces.
111 - Mars, et le bonnet de la libert qu'ils lveront avec transport sera le gage de la dlivrance prochaine de leurs malheureux concitoyens. Les triomphateurs de Rome se plaisaient traner les peuples vaincus lis leurs chars ; et vous, messieurs, par le plus honorable des contrastes, vous verrez dans votre...