Collection des mmoires relatifs la rvolution franaise ...

Saint Albin Berville, Franois Barrire
Baudouin frres, 1821
 

 - 

.

-

517 - Si l'on nous parle de la part de ces gensl, nous n'couterons rien; si c'est de la vtre, nous couterons, mais nous irons droit notre chemin. Ainsi, si l'on veut que vous nous fassiez dire quelque chose, ne vous gnez pas. Soyez tranquille sur votre sret ; nous n'existons que pour vous servir ; nous y travaillons avec ardeur, et tout va bien.
428 - Legendre ; coutez-nous, vous tes fait pour nous couter... Vous tes un perfide. Vous nous avez toujours tromps, vous nous trompez encore. Mais prenez garde vous : la mesure est son comble , et le peuple est las de se voir votre jouet.
392 - La libert consiste pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la socit la jouissance de ces mmes droits. Ces bornes ne peuvent tre dtermines que par la Loi.
487 - Messieurs," dit alors le roi, "je suis venu ici pour viter un grand crime, et je pense que je ne saurais tre plus en sret qu'au milieu de vous.
506 - ... fonctions de jurs et de juges, une douzaine de bourreaux, les bras nus, couverts de sang, les uns avec des massues, les autres avec des sabres et des coutelas qui en dgouttaient...
343 - Je dois mon honneur, je dois ma famille de ne point souscrire un jugement qui m'inculpe d'un crime que je ne puis me reprocher. En consquence je dclare que j'interjette appel la nation elle-mme du jugement
334 - On vient de vous exposer mes moyens de dfense; je ne les rpterai point. En vous parlant peut-tre pour la dernire fois, je vous dclare que ma conscience ne me reproche rien, et que mes dfenseurs ne vous ont dit que la vrit.
430 - ... du peuple , car je respecte encore plus le peuple , dont la constitution est la volont suprme; ni la bienveillance que vous m'avez constamment tmoigne , car je veux la conserver , comme je l'ai obtenue, par un inflexible amour de la libert. Vos circonstances sont difficiles, la France est menace au dehors et agite au dedans. Tandis que des cours trangres annoncent l'intolrable projet d'attenter notre souverainet nationale , et se dclarent...
449 - ... que la nation puisse avoir confiance en la dynastie actuelle, nous demandons que des ministres , solidairement responsables , nomms par l'assemble nationale, mais hors de son sein, suivant la loi constitutionnelle, nomms par le scrutin des hommes libres, haute voix, exercent provisoirement le pouvoir excutif, en attendant que la volont...
334 - Le peuple voulut la libert, il la lui donna ' : // vint mme au-devant de lui par ses sacrifices; et cependant, c'est au nom de ce mme peuple qu'on demande aujourd'hui... Citoyens, je n'achve pas... Je m'arrte devant l'histoire ; songez qu'elle jugera votre jugement, et que le sien sera celui des sicles.